22.12.2018, 10:01

Un agent de détention d’une prison neuchâteloise viré pour violation du secret de fonction

Premium
chargement
Le gardien avait diffusé à l'extérieur de la prison des séquences prises par la vidéosurveillance de l'établissement pénitentiaire neuchâtelois.

Tribunal cantonal Un gardien d’une prison neuchâteloise s’est fait licencier après avoir montré à des connaissances les vidéos d’une agression et d’une bagarre filmées à l’intérieur de l’établissement pénitentiaire. Le tribunal cantonal confirme une violation du secret de fonction.

Oui, il y a bel et bien eu violation du secret de fonction. L’agent de détention qui, au printemps dernier, avait montré à deux connaissances des vidéos d’évènements s’étant déroulés dans une prison neuchâteloise, a commis une faute grave justifiant son licenciement, selon le Tribunal cantonal.

En mars, le gardien de prison avait visionné, à son domicile et en compagnie de deux autres personnes, les images d’une bagarre et d’une agression, prises par le...

À lire aussi...

Le grand entretienKarin Keller-Sutter: «Nous ne tolérons pas la haine ni l’appel à la discrimination»Karin Keller-Sutter: «Nous ne tolérons pas la haine ni l’appel à la discrimination»

Le grand rendez-vousKarin Keller-Sutter: que lui reste-t-il de ses années neuchâteloises?Karin Keller-Sutter: que lui reste-t-il de ses années neuchâteloises?

Présence fédéraleL’avenir de la caserne de Colombier est assuré au moins jusqu’en 2028L’avenir de la caserne de Colombier est assuré au moins jusqu’en 2028

SANTÉBaptiste Hurni est le nouveau défenseur des patients romandsBaptiste Hurni est le nouveau défenseur des patients romands

AgricultureLe lait neuchâtelois: de l’étable à l’assietteLe lait neuchâtelois: de l’étable à l’assiette

Top