05.08.2015, 16:41

Une Neuchâteloise privée de mariage

Premium
chargement
Le coup de foudre d'une Neuchâteloise s'est transformé en chemin de croix administratif. 
KEYSTONE
Par NICOLAS HEINIGER

TEMOIGNAGE Une habitante du canton se bat depuis une année pour épouser un Kosovar sans papiers. L'état civil refuse de célébrer cette union, estimant qu'il s'agit d'un mariage blanc.

En fond d'écran du téléphone portable de Michèle*, un homme brun aux yeux clairs sourit à l'objectif. Lorsqu'elle parle de lui, cette Neuchâteloise de 47 ans dit parfois "mon mari" . Pourtant, Beqir*, un Kosovar de 33 ans, n'est pas son époux. Depuis une année, lorsqu'un officier de l'état civil a signifié aux fiancés qu'il refusait de les...

Top