02.08.2015, 19:45

Les jeunes Bernois biturés à la caisse

chargement

Les jeunes qui boivent jusqu'au coma éthylique devraient payer les frais qu'ils engendrent en raison de leur état d'ivresse. C'est du moins l'avis du Grand Conseil bernois qui a accepté aujourd'hui par 108 voix contre 37 ce point figurant dans une motion de l'UDC.

Selon l'Hôpital de l'Ile à Berne, quelque 400 adolescents et jeunes adultes sont ainsi admis chaque année aux urgences en état de coma éthylique. Pour la majorité du Grand Conseil, les contribuables et les assurés ne doivent plus couvrir les frais de leur prise en charge en milieu hospitalier. /ats


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top