02.08.2015, 19:45

Tramelan en pôle face à Saint-Imier

chargement

Tramelan a pris l'avantage dans le duel qui l'oppose à Saint-Imier sur la localisation du site qui accueillera le domaine commercial du Centre de formation professionnelle Berne francophone (Ceff). La décision tombera d'ici fin avril.

Après le vœu de la Direction de l'instruction publique de regrouper le domaine commerce du Ceff sur un seul site d'ici la rentrée 2012, un groupe de travail s'est penché sur cette thématique et propose de privilégier sa localisation à Tramelan, a communiqué hier la Direction de l'instruction publique du canton de Berne. Son directeur Bernhard Pulver prendra donc une décision quant au choix du site d'ici fin avril après avoir consulté les communes de Saint-Imier et Tramelan, le Conseil du Jura bernois (CJB) et le Conseil des affaires francophones du district bilingue de Bienne (CAF).

Le résultat des analyses du groupe de travail a été présenté lundi à Bienne aux représentants des autorités politiques de Saint-Imier et de Tramelan, ainsi qu'à ceux du CJB et du CAF, peut-on encore lire dans le communiqué. Les conclusions des analyses seront mises en consultation auprès des communes concernées, ainsi que du CJB et du CAF, en février et mars.

Le Ceff est opérationnel depuis le 1er août 2010. La nouvelle institution regroupe l'enseignement professionnel des domaines artisanat à Moutier, industrie à Moutier et Saint-Imier, santé-social à Saint-Imier et commerce à Saint-Imier et Tramelan. La nouvelle entité compte quelque 1600 jeunes en formation initiale et 800 adultes en formation continue.

Pour des raisons historiques, le domaine commerce du Ceff est actuellement situé sur deux sites, à Saint-Imier pour les élèves en formation à plein temps et à Tramelan pour les apprentis en mode dual. Cette situation n'est pas optimale pour des raisons pédagogiques, administratives et de conduite d'établissement, a poursuivi le canton.

Afin que la Direction de l'instruction publique puisse se prononcer en toute connaissance de cause, les communes de Saint-Imier et Tramelan ont été invitées à faire une offre en milieu d'année 2010 concernant les locaux qu'elles seraient prêtes à mettre à disposition pour le regroupement du centre de compétences commerce, étant entendu que les locaux actuels ne permettent pas d'accueillir l'ensemble des élèves du secteur commercial du Jura bernois (plein temps et dual).

Pour se prononcer sur le choix le plus approprié en ce qui concerne la localisation du domaine commerce du Ceff, les critères suivants ont été pris en compte: zones de recrutement, qualité des bâtiments et infrastructures proposés et position du canton du Jura concernant les apprentis des Franches-Montagnes. /comm-réd

Les atouts imériens

Saint-Imier doit rester le pôle fort de la formation, aux yeux de l'Instruction publique du canton de Berne. En effet, selon elle, la direction générale, les formations à plein temps du domaine industrie, une partie de l'enseignement professionnel du domaine industrie ainsi que le domaine santé-social resteront à Saint-Imier. Par ailleurs, parallèlement au transfert de la filière plein temps du domaine commerce à Tramelan, le groupe de travail propose d'optimiser l'affectation des locaux du Ceff à Saint-Imier. Une telle optimisation permettrait d'améliorer sensiblement les conditions de formation des filières du Ceff présentes à Saint-Imier et constituerait une opportunité propre à assurer leur développement, aux yeux des autorités cantonales. /comm-réd

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top