02.08.2015, 19:45

Une liste bilingue pour le National

chargement

Après s'est fédérée à l'échelon Bejune, La Gauche fait aussi des émules dans l'Ancien canton. Lors d'un congrès bernois qui s'est tenu jeudi soir, La Gauche alternative Linke Bern s'est constituée.

Une bonne nouvelle pour Frédéric Charpié, qui pourra ainsi lancer une liste cantonale composée de Romands et d'Alémaniques à l'assaut du Conseil national, avec un maximum de 22 candidats répartis de façon équitable entre francophones et représentants de l'Ancien canton.

Pour ce qui est des alliances, on se souvient qu'à l'heure de tenter d'essayer de constituer cette damnée liste romande qui ne s'est pas faite, le PS bernois n'avait pas voulu que La Gauche y figure. Raison pour laquelle Fred Charpié et ses amis tenteront plutôt de faire alliance avec les Verts, sous une forme encore à définir.

«Mais nous ne fermons aucune porte, conclut l'intéressé. En politique, rien n'est jamais définitif.» /pab


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top