31.12.2016, 00:47

Années de braise et visions futures

Premium
chargement
La table ronde, hier à Montfaucon, pour les 40 ans de la signature de l’acte de vente des terrains aux communes. De gauche à droite, Jacques Hirschi, Jean-Pierre Beuret, Emanuel Gogniat, Cyprien Lovis (animateur), Jean-Claude Rossinelli et Jean-René Brahier. Sur les images d’archives, une manifestation d’opposants et la visite d’émissaires du DMF.
Par stéphane devaux

FRANCHES-MONTAGNES Quarante ans après l’acte de vente des terrains prévus pour la place d’armes, les acteurs d’hier et d’aujourd’hui ont commémoré à Montfaucon. Et évoqué l’avenir.

Cela fait 40 ans que l’affaire dite de la place d’armes des Franches-Montagnes a été définitivement réglée. Le 30 décembre 1976, la Confédération, représentée par le conseiller fédéral Georges-André Chevallaz, et les maires de Montfaucon, de Lajoux et des Genevez signaient l’acte faisant des trois communes jurassiennes les propriétaires...

À lire aussi...

réceptionLa Neuveville est fière d'Amélie, sa championne olympique de la jeunesseLa Neuveville est fière d'Amélie, sa championne olympique de la jeunesse

FolkloreSaignelégier: des cliques qui jouent jusqu’à plus soifSaignelégier: des cliques qui jouent jusqu’à plus soif

JOJ 2020Amélie Klopfenstein: «Michelle Gisin et Steve Guerdat m’ont félicitée. Ça m’a vraiment impressionnée»Amélie Klopfenstein: «Michelle Gisin et Steve Guerdat m’ont félicitée. Ça m’a vraiment impressionnée»

«Michelle Gisin m’a félicitée»

La triple médaillée olympique Amélie Klopfenstein est rentrée à la maison ce week-end, à La Neuveville. Elle y a été...

  18.01.2020 19:14
Premium

Au-delàLes arbres cimetières se rapprochent de NeuchâtelLes arbres cimetières se rapprochent de Neuchâtel

EmploiLe salaire minimum dans le Jura dès le 1er févrierLe salaire minimum dans le Jura dès le 1er février

Top