02.08.2015, 18:56

Aux Bois, les démissionnaires font courir l'électeur...

chargement

Après Daniel Kurz, Denis Chappatte? Aux Bois, on possède une conception particulière de faire de la politique. Et accessoirement de faire courir l'électeur, parfois dans le vide. Cet été, le maire Daniel Kurz démissionnait avec fracas, dénonçant la mauvaise ambiance qui régnait au sein du Conseil communal. L'homme avait finalement changé d'idée pour se retrouver seul en liste lors de l'élection anticipée prévue en septembre. Elu tacitement, donc! Fin septembre, les deux élus PLR de l'exécutif (Denis Chappatte et Isabelle Caroli), ainsi que les deux conseillers généraux du même parti, démissionnaient à leur tour. Pointé du doigt en tant que semeur de troubles, le PLR local écrivait alors ne plus vouloir occuper de fonctions au niveau communal. En tout cas plus dans l'immédiat. Cette décision de tourner le dos - même momentanément - au ménage de la commune avait été prise en parfait accord avec le parti cantonal. Rien que ça!

Stupeur, hier. Dans un courrier électronique, Denis Chappatte indique qu'il «réfléchit» à une candidature en vue des élections anticipées agendées fin novembre. Après le maire, un conseiller communal! «Beaucoup de gens sont venus me trouver. La commune est confrontée à des problèmes importants. On dépense, on dépense... Je me donne jusqu'à lundi 18 heures (réd: date limite pour le dépôt des listes) pour arrêter ma position. La chose publique intéresse encore les gens. C'est la fonction publique qui ne les intéresse plus.» S'il s'engage formellement pour le conseil, Denis Chappatte ne le fera pas sous l'étiquette PLR. Quant à Isabelle Caroli, elle indiquait hier que son retour au sein de l'exécutif communal «n'est pas à l'ordre du jour». Dans ce feuilleton guignolesque, Patricia Reinhard, en tant que viennent-ensuite PLR, a accepté de siéger au Conseil général. Le PLR est furax! La dame ne démissionnera pas du parti. Elle s'attend carrément à être exclue! Les élections de fin novembre pourraient être tacites, voire libres.

Et tout ceci est vrai! /gst


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top