02.08.2015, 19:45

D'abord être soigné en français

chargement
Par PHILIPPE OUDOT

Consulté à propos du projet de planification hospitalière 2011-2014, le CJB demande au canton de tenir compte des besoins spécifiques des patients du Jura bernois.

En raison de la révision de la Lamal, un grand chambardement attend les hôpitaux à partir de 2012. La libre circulation des patients permettra à chacun de se faire soigner dans l'hôpital de son choix partout en Suisse. Ensuite, avec le nouveau modèle de financement (prestations par cas payées au même tarif dans tous les hôpitaux, privés compris), le canton de Berne verra son budget de Santé augmenter de plus de 300 millions.

Autant dire que ces changements font planer des incertitudes sur la planification hospitalière en consultation, a déclaré hier Antoine Bigler, président de la Section santé publique et prévoyance sociale du CJB (Conseil du Jura bernois).

Le CJB constate que la planification repose sur des chiffres de 2007. Or, depuis, l'Hôpital du Jura bernois (HJB) a connu une forte augmentation des cas. Antoine Bigler a cité le domaine de la chirurgie orthopédique (où les activités ont quadruplé) ou celui de la maternité - le site de Saint-Imier a enregistré un nombre record de naissances en 2010. Or, avec la fermeture de la maternité à l'hôpital de La Chaux-de-Fonds, l'HJB entend élargir sa part de marché et accueillir plus de patientes à Saint-Imier.

S'agissant des découpages régionaux, l'institution estime que la planification ne tient pas assez compte de la nécessité pour les francophones d'être soignés dans leur langue, pour les soins somatiques, et plus encore pour les soins psychiatriques. Alors que la planification est basée sur le modèle 6+ (six centres hospitaliers régionaux (CHR), plus l'Hôpital du Jura bernois), le projet en consultation envisage de réduire le nombre de centres à quatre..

Un autre gros dossier est la refonte de l'offre en matière de soins psychiatriques. Antoine Bigler a rappelé les menaces qui planent sur la clinique de Bellelay. Ce bâtiment historique est mal adapté et est difficile à transformer à des coûts raisonnables. Trois options sont envisagées: l'intégration physique à l'HJB, le transfert des soins au CHR de Bienne, ou le maintien de certaines activités avec un renforcement de la collaboration avec le canton du Jura.

Dans le domaine du sauvetage, le CJB se félicite de la volonté du canton d'augmenter de 80 à 90% la part de la population pouvant être atteinte en 15 minutes (au lieu de 30). Mais il faudra trouver des solutions pour offrir cette prestation aux habitants du Plateau de Diesse. /POU

Centre de santé à Moutier...

Le CJB a pris note de la transformation possible du site de Moutier en centre de santé, imaginée par le Conseil exécutif. Une option envisageable dans la mesure où la décision finale revient à l'Hôpital du Jura bernois. Pour Antoine Bigler, il est toutefois trop tôt pour faire des prévisions sur l'évolution après 2012. Il estime qu'il faut faire confiance au conseil d'administration de l'HJB qui saura tenir compte de l'évolution du flux des patients. Quoi qu'il en soit, il a rappelé qu'un centre de santé n'est pas un vague lazaret, mais offre une clinique de jour, des soins d'urgence avec service de piquet 24h sur 24, un service d'ambulance, des soins post-aigus et des prestations psychiatriques. /pou


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

ViticultureUne Jurassienne à la tête de la Fédération suisse des vigneronsUne Jurassienne à la tête de la Fédération suisse des vignerons

PréventionAlcool au volant: le Jura met en garde les conducteursAlcool au volant: le Jura met en garde les conducteurs

Election partielleJura: l’UDC lance un troisième larron dans la course au Conseil d’EtatJura: l’UDC lance un troisième larron dans la course au Conseil d’Etat

CirculationEn pneus d'été entre Le Noirmont et Les Bois, c'est l'accidentEn pneus d'été entre Le Noirmont et Les Bois, c'est l'accident

StationBugnenets-Savagnières: Président durant 23 ans, Michel Voutat rend son tablierBugnenets-Savagnières: Président durant 23 ans, Michel Voutat rend son tablier

Top