11.02.2019, 18:27

Fagus Suisse prévoit vingt emplois aux Breuleux

chargement
Récemment à Strate J, à Delémont, la start-up Fagus Suisse SA présentait ses projets breulotiers à des actionnaires et des journalistes.

Entreprise Dix emplois rapidement, et à terme une vingtaine. Aux Breuleux, c’est le scénario prévu dès fin 2019 par Fagus Suisse SA, spécialisée dans la construction en hêtre. Une bonne nouvelle annoncée récemment à un parterre d’actionnaires et de représentants de la presse.

Bonne nouvelle pour les Franches-Montagnes! Une dizaine de nouveaux emplois assez vite, et une vingtaine d’emplois à terme seront créés aux Breuleux… C’est ce qu’a récemment annoncé la start-up Fagus Suisse SA, active dans le domaine du bois et dont le projet est de construire en hêtre, dont le nom latin est fagus.

Elle a dit prévoir ce scénario devant un parterre d’actionnaires, de soutiens et de représentants de la presse. L’entreprise prévoit d’investir sept millions en machines et lignes de production dans la nouvelle usine.

Début de la production fin 2019

Elle s’installera dans l’actuel bâtiment de l’ancienne parqueterie appartenant au groupe Corbat. Ancienne parqueterie, qui elle, a déménagé à Glovelier, pour laisser la place à la nouvelle venue, avec laquelle le groupe Corbat est étroitement lié. Il faut savoir en effet que celui-ci est actionnaire de Fagus Suisse SA. Et à ce titre, Patrick Corbat, qui en est le directeur, se retrouve du coup vice-président du conseil d’administration de Fagus Suisse SA.

La production de cette dernière commencera en principe en fin d’année. Pourquoi miser sur les hêtres? «Car leur qualité de bois est élevée et que nos forêts en sont riches», répond Stefan Vögtli, responsable du marketing et de la vente au sein de Fagus Suisse SA.

Plutôt pour les projets d’envergure

«Le hêtre – que nous valoriserons par des techniques innovantes - sera proposé à des entreprises actives dans les constructions en bois et pour des projets touchant à des grands bâtiments publics.» De l’envergure par exemple de la patinoire de Porrentruy, qui devrait en principe être bâtie avec. «Mais cela reste à confirmer.»

Les particuliers pourront aussi s’adresser à Fagus Suisse SA pour leur maison individuelle. «Mais cela leur reviendra plus cher, étant donné que le hêtre, vu ses performances, est vendu à un prix plus élevé.»


Top