06.08.2015, 14:27

Les aides à la formation seront plus ciblées

chargement
Bibliotheque publique et universitaire de Neuchâtel.
Par réd

Jura Le Gouvernement jurassien veut renforcer les soutiens à la formation. Il a transmis deux messages au Parlement, l'un concerne les bourses d'études, l'autre porte sur l'accès à des formations et des stages linguistiques spécifiques.

 

Pierre angulaire de ces nouvelles dispositions légales, l’accord conclu par la Conférence des directeurs de l’instruction publique (CDIP) en 2009 est soumis à la ratification du Parlement. Le Jura serait ainsi le 10e canton suisse permettant son entrée en vigueur. Dans un communiqué publié lundi, l’exécutif indique que «ce concordat vise une politique d’harmonisation des bourses entre les cantons, garante d’une meilleure égalité des chances».
 
La démarche vise aussi à consolider le système jurassien des bourses et prêts d’études à destination des familles à revenu modeste. Principal effet de cet accord, les subsides de formation seront augmentés, autant le forfait pour les frais d’enseignement que le montant des bourses maximales. Celui-ci passera de 10 000 à 12000 francs pour le secondaire II et 13 000 à 16 000 francs pour le tertiaire. En contrepartie, le remboursement des taxes d’écolage, qui intervient jusqu’alors sans condition de revenu, est supprimé de la législation sur les bourses.
 
Pour la classe moyenne et les familles n’ayant pas droit à une bourse, les charges liées à la formation seront mieux pris en considération, par le biais d’une mesure fiscale. Le gouvernement veut modifier la fiscalité applicable pour les enfants à charge de la famille, en augmentant les déductions pour les enfants en formation à l’extérieur (de 6000 à 10 000 francs maximum).
 
Enfin, pour tenir compte de formations particulières dont le financement n’est pas garanti par l’Etat, telles les classes passerelles ou les formations artistiques, l’exécutif propose d’introduire une participation cantonale, via le décret sur le financement de l’enseignement et de la formation des niveaux secondaire II et tertiaire.

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top