29.06.2016, 00:47

Parcs au chevet de la biodiversité

Premium
chargement
La biodiversité est mise à mal depuis des années. Il s’agit maintenant de relier entre elles les zones protégées comme les rives du Doubs,  pour qu’elle puisse circuler et reprendre du vif.

ENVIRONNEMENT Mandatés par l’Office fédéral de l’environnement, le parc régional Chasseral et son homologue du Doubs veulent renforcer l’infrastructure écologique de l’Arc jurassien.

«Nous faisons tous le constat que la biodiversité est en recul», relève Thor Maeder. «Malgré les efforts des pouvoirs publics, des particuliers et du monde agricole. Ce projet est là pour compléter les efforts et empêcher l’érosion de la biodiversité et soutenir aussi l’économie», ajoute le directeur du Parc régional du Doubs en évoquant le renforcement de l’infrastructure...

À lire aussi...

ViticultureUne Jurassienne à la tête de la Fédération suisse des vigneronsUne Jurassienne à la tête de la Fédération suisse des vignerons

PréventionAlcool au volant: le Jura met en garde les conducteursAlcool au volant: le Jura met en garde les conducteurs

Election partielleJura: l’UDC lance un troisième larron dans la course au Conseil d’EtatJura: l’UDC lance un troisième larron dans la course au Conseil d’Etat

CirculationEn pneus d'été entre Le Noirmont et Les Bois, c'est l'accidentEn pneus d'été entre Le Noirmont et Les Bois, c'est l'accident

StationBugnenets-Savagnières: Président durant 23 ans, Michel Voutat rend son tablierBugnenets-Savagnières: Président durant 23 ans, Michel Voutat rend son tablier

Top