29.06.2016, 00:47

Parcs au chevet de la biodiversité

Premium
chargement
La biodiversité est mise à mal depuis des années. Il s’agit maintenant de relier entre elles les zones protégées comme les rives du Doubs,  pour qu’elle puisse circuler et reprendre du vif.

ENVIRONNEMENT Mandatés par l’Office fédéral de l’environnement, le parc régional Chasseral et son homologue du Doubs veulent renforcer l’infrastructure écologique de l’Arc jurassien.

«Nous faisons tous le constat que la biodiversité est en recul», relève Thor Maeder. «Malgré les efforts des pouvoirs publics, des particuliers et du monde agricole. Ce projet est là pour compléter les efforts et empêcher l’érosion de la biodiversité et soutenir aussi l’économie», ajoute le directeur du Parc régional du Doubs en évoquant le renforcement de l’infrastructure...

À lire aussi...

AccidentCortébert: un homme grièvement blessé dans un accidentCortébert: un homme grièvement blessé dans un accident

FormationHE-Arc santé: une «Escape room» aide les étudiants à gérer des situations délicatesHE-Arc santé: une «Escape room» aide les étudiants à gérer des situations délicates

EnvironnementDécharge de Bonfol: récolte de fonds pour le projet Land Art imaginé par Mario BottaDécharge de Bonfol: récolte de fonds pour le projet Land Art imaginé par Mario Botta

CirculationUn cycliste renversé par une voiture entre Le Noirmont et Les BoisUn cycliste renversé par une voiture entre Le Noirmont et Les Bois

Machines-outilsMoutier: Tornos va recourir au chômage partielMoutier: Tornos va recourir au chômage partiel

Top