06.08.2015, 14:42

Terrains de football du FC Franches-Montagnes altérés par les rongeurs

chargement
On connaît les dégâts causés par les rongeurs sur les terrains des agriculteurs. En revanche, on connaît moins les problèmes engendrés pour les joueurs de football, et notamment ceux du FC Franches-Montagnes.
Par AFR

Franches-Montagnes Les rongeurs grouillent dans les galeries souterraines des terrains de football du FC Franches-Montagnes. Dommages importants.

Campagnols, mulots et autres rongeurs ne sont pas seulement la bête noire des agriculteurs. Les galeries souterraines qui grouillent dans les champs jurassiens n’en finissent pas de causer des dégâts. Notamment sur les terrains de football de Saignelégier et des Breuleux, rendant l’entraînement des joueurs du FC Franches-Montagnes (FCFM) compliqué, voire impossible.

«C’est un gros souci. Il faut essayer de tous les éradiquer, mais c’est une mission difficile. J’espère que la Météo sera clémente encore un moment car par temps sec, il y a beaucoup moins de rongeurs. Si seulement ils disparaissaient, se serait un miracle», s’inquiète le président du FC Franches-Montagnes, Olivier Babey.

Les temps sont durs pour les trois anciens clubs formant aujourd’hui le FCFM, soit le FC Les Breuleux, le FC Saignelégier et le FC Le Noirmont. Après la relégation de la première équipe à la fin de la saison 2011-2012, les frais engendrés par la remise en état des pelouses n’arrangent rien.

L'intégralité de l'article à lire demain dans "L'Impartial".
 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top