29.06.2016, 00:47

Têtes d’animaux, corps d’humains

Premium
chargement
1/4  
Par bist/roger meier

EXPOSITION Le taxidermiste jurassien Christian Schneiter frappe à nouveau.

Rien n’échappe à Christian Schneiter. Depuis une dizaine d’années, le taxidermiste jurassien a remarqué que les publicitaires font de plus souvent appel à des têtes d’animaux afin de satisfaire leur clientèle. «Des magazines renommés font leur Une avec des personnalités flanquées d’une tête d’animal», assure-t-il.

En 2009, l’habitant de Vicques (commune du Val-Terbi) a présenté l’exposition «Manimal» à Martigny, à...

Top