02.08.2015, 18:56

Le Net peut être très virtuel, surtout lorsqu'il s'agit de voitures...

chargement

Internet, qu'on le veuille ou non, a changé la vie. A plusieurs égards. Ainsi, lorsque vous organisez un court voyage à l'étranger, un petit tour sur la Toile devrait vous permettre de dénicher la compagnie de location de voitures la plus avantageuse. Le conditionnel est de rigueur car, une fois sur place - et votre carte de crédit engagée - gare aux mauvaises surprises! Ainsi, vous apprenez à vos dépens que la compagnie «voiture en or» porte bien son nom puisqu'elle peut se faire des attributs du même métal sur le dos du pauvre touriste. Vous croyiez avoir économisé quelques deniers par rapport à la plus célèbre concurrence... Que nenni! Dès l'arrivée, la facture prévue est majorée de 63 euros. «Il faut rendre le réservoir d'essence vide», explique l'employée. OK, si ce n'est que le plein de la petite utilitaire louée ne dépasse pas les 35 euros. «Le reste, c'est pour le service. Vous n'êtes pas le premier à vous en étonner», lance la jeune femme, sourire en coin. Avant d'attaquer le sujet des assurances: sur le site, tout (ou presque) semble compris. Dans la réalité: si on vous brise une glace, crève un pneu ou arrache un rétro - notamment - c'est pour votre pomme! Sans oublier les 150 euros de supplément si la compagnie - et elle seule - juge que vous avez rendu le véhicule «trop sale». Pas la peine d'ajouter que le prochain décompte de carte de crédit est attendu avec une certaine angoisse. Pour ne pas dire une angoisse certaine...


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

ThématiquesEn 2020, «ArcInfo» renouvelle son engagementEn 2020, «ArcInfo» renouvelle son engagement

Chronique«La fin du mot», l’air du temps de Catherine Lüscher«La fin du mot», l’air du temps de Catherine Lüscher

«La fin du mot»

Découvrez la chronique «Air du temps» de Catherine Lüscher, qui s’interroge sur la novlangue utilisée dans les textos.

  25.01.2020 05:30  L'air du temps

HumourChronique de Christophe Bugnon: les Jeux olympiques de la sagesseChronique de Christophe Bugnon: les Jeux olympiques de la sagesse

Services publicsPoint de vue de Nicolas Turtschi: «Jusqu’à la corde»Point de vue de Nicolas Turtschi: «Jusqu’à la corde»

Chronique«Chaumont veut vivre», l’air du temps de Vicky Huguelet«Chaumont veut vivre», l’air du temps de Vicky Huguelet

Top