29.06.2018, 17:48

C'est vraiment la fin pour VAC à La Chaux-de-Fonds

chargement
Avant que VAC ne devienne "Au bon choix". Photo 2016: Lucas Vuitel

Commerce Devenue il y a un an le magasin "Au bon choix", VAC a accueilli ses derniers clients ce vendredi, la société de Michel Pittet est en faillite. 17 employés restent sur le carreau.

C’est la fin d’une longue et riche histoire qui a commencé en 1906. VAC René Junod SA  à La Chaux-de-Fonds, c’est vraiment terminé. Sous le nom "Au bon choix" adopté il y a un an, le magasin de meubles (notamment) a définitivement fermé ses portes ce vendredi à la rue des Crêtets, comme l’a appris RTN.

La faillite a été prononcée mercredi à La Chaux-de-Fonds, selon le Service cantonal des poursuites et faillites qui confirmela nouvelle. L’entreprise employait encore 17 collaborateurs. Le versement des salaires sera la priorité dans la procédure de faillite. "Pas de commentaire", déclare le patron, Michel Pittet. "Tout ce que je peux vous dire, c’est que toutes les commandes en cours seront honorées."

"Il y a 110 ans qu'on est là et on le sera toujours"

Le même Michel Pittet, alors administateur de VAC, société de vente par correspondance (son nom signifiait "vente à crédit"), nous disait pourtant en janvier 2017: "Il y a 110 ans qu’on est là et on le sera toujours." 

C’était à l’occasion de la mise en ajournement de faillite de la société, qui avait de grosses difficultés de trésorerie. VAC comptait se remettre à flot, mais avait finalement dû céder tout son secteur vente à distance, le nom commercial VAC, ainsi que son fichier clients à l’entreprise fribourgeoise Rensales. En 2016, VAC comptait encore une bonne centaine d’employés, jusqu’à ce qu’une cinquantaine de postes soit supprimée durant l’été.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

MobilitéLes communes neuchâteloises ont quatre ans pour mettre aux normes 700 arrêts de busLes communes neuchâteloises ont quatre ans pour mettre aux normes 700 arrêts de bus

CommerceLa Chaux-de-Fonds: la maroquinerie Biedermann quitte le PodLa Chaux-de-Fonds: la maroquinerie Biedermann quitte le Pod

ExpositionLes mondes graphites de Jérôme Zonder s’approprient le Musée des beaux-arts du LocleLes mondes graphites de Jérôme Zonder s’approprient le Musée des beaux-arts du Locle

TravauxLa Chaux-de-Fonds: le vivarium fermé pour cause de travauxLa Chaux-de-Fonds: le vivarium fermé pour cause de travaux

BrasserieLa Chaux-de-Fonds: la bière coule à l’ancienne Usine électriqueLa Chaux-de-Fonds: la bière coule à l’ancienne Usine électrique

Top