24.08.2019, 05:30

Climat: une militante chaux-de-fonnière en colère

Premium
chargement
Comme les autres activistes condamnés, la Chaux-de-Fonnière dénonce les méthodes de la police: détention trop longue dans des conditions discutables, palpations multiples injustifiées et insultes.

Climat Elle était la seule Chaux-de-Fonnière parmi les 64 militants pro-climat arrêtés le 8 juillet dernier pour avoir bloqué les portes du Credit Suisse, à Zurich. Condamnée à 60 jours-amende avec sursis, elle dénonce une répression démesurée de la police.

Quand on s’attaque au système bancaire suisse, le retour de bâton peut faire mal. Rachel* en sait quelque chose. Le lundi 8 juillet dernier, cette jeune femme de 23 ans a été arrêtée pour avoir bloqué les portes du Credit Suisse, à Zurich, avec une centaine d’autres militants pro-climat. Elle était la seule Chaux-de-Fonnière du groupe.

Ce n’est pas à nous de payer mais aux banques, coupables d’investir dans les énergies fossiles qui détruisent la...

À lire aussi...

justiceActions pour le climat contre Credit Suisse: des militants dénoncent des condamnations absurdes et démesuréesActions pour le climat contre Credit Suisse: des militants dénoncent des condamnations absurdes et démesurées

EcologieLe mouvement Extinction Rebellion Neuchâtel appelle le haut du canton à s’engagerLe mouvement Extinction Rebellion Neuchâtel appelle le haut du canton à s’engager

ManifestationExtinction Rebellion s’emparera de la place Pury jeudiExtinction Rebellion s’emparera de la place Pury jeudi

Top