13.07.2019, 10:08

L’Harmonie nationale à La Chaux-de-Fonds sans Neuchâtelois

chargement
L'Harmonie Nationale des Jeunes à l'Heure bleue, La Chaux-de-Fonds.

Concert L’Harmonie nationale des jeunes était en concert vendredi à l’Heure bleue, à La Chaux-de-Fonds. Malheureusement, impossible de trouver trace d’un représentant cantonal dans ses rangs.

«Vous avez devant vous les meilleurs des meilleurs», affirmait Luana Menoud-Baldi, membre du comité directeur de l’Harmonie nationale des jeunes (HNJ), en amont du concert. Vendredi, 75 musiciens, parmi les plus talentueux de la génération entre 16 et 22 ans, ont réalisé un show de près de deux heures à l’Heure bleue, à La Chaux-de-Fonds.

Un film musical

Difficile de contredire la responsable tant la représentation était de qualité. Six œuvres étaient au programme. Parmi elles, les quelque 300 spectateurs ont eu l’occasion d’embarquer à bord du Titanic pour sa traversée inaugurale. Les instants les plus dramatiques de ce voyage pouvaient être ressentis jusqu’au plus profond de son être. Un véritable film musical.

Pourtant, aucun Neuchâtelois n’était présent dans l’orchestre. Jenny Choulat, professeure de basson et seule représentante cantonale, le regrette. «C’est une première depuis des années», affirme-t-elle. «Cela ne dit rien du niveau du canton. Je pense que trop d’auditions ont eu lieu en même temps, notamment pour le Conservatoire.»


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top