30.12.2018, 10:00

La culture pourrait payer l’impôt cassé au Locle

Premium
chargement
Le PLR loclois propose que les trois musées du Locle économisent 500'000 francs par an, et que l'on n'augmente pas les impôts.

Politique En décembre, le Parti libéral radical (PLR) du Locle a annoncé, coup sur coup, le lancement d’un référendum contre l’augmentation d’impôt de deux points, ainsi qu’une motion populaire pour revoir à la baisse la subvention au Musée des beaux-arts (MBAL). Anthony von Allmen, chef du groupe PLR au Conseil général du Locle, nous répond.

Anthony von Allmen, en s’opposant à une augmentation d’impôt en pleine crise financière et en menaçant l’existence du Musée des beaux-arts (MBAL), les membres du PLR ne craignent-ils pas de passer pour des radins, doublés d’incultes?

Pas du tout! Ça ne fait jamais plaisir d’évoquer des suppressions de subventions. Mais on ne peut pas conclure que le...

À lire aussi...

LE LOCLELa musique scolaire sauvée mais le musée en dangerLa musique scolaire sauvée mais le musée en danger

La Musique scolaire sauvée

Le législatif loclois s’oppose à la fermeture de la Musique scolaire et à l’augmentation d’un troisième point d’impôt....

  12.12.2018 22:13
Premium
  Le Locle

IMPOTSLe PLR loclois lance un référendum contre la hausse d’impôtsLe PLR loclois lance un référendum contre la hausse d’impôts

Top