27.09.2018, 17:45

La photo recollée d’un permis de conduire irakien douteux au tribunal de La Chaux-de-Fonds

Premium
chargement
Il arrive que la police tombe sur un permis falsifié lors d'un contrôle. Mais la plupart du temps, c'est le Service des automobiles qui dénonce les cas litigieux, lors de demande de changement de permis étrangers pour un suisse.

Un jeune Irakien comparaissait ce jeudi matin devant le Tribunal de La Chaux-de-Fonds pour avoir voulu changer son permis de conduire contre un sésame routier suisse.

C'est une histoire de permis de conduire falsifié que le Tribunal de police de La Chaux-de-Fonds était chargé de «contrôler» lors de son audience de ce jeudi matin. Sur le banc des prévenus, un jeune père de famille irakien, d’abord condamné directement par ordonnance pénale pour avoir «tenté d’obtenir un permis de conduire suisse en présentant au Service cantonal...

À lire aussi...

TendanceCadeaux d’occasion, la fin d’un tabou? Reportage dans le canton de NeuchâtelCadeaux d’occasion, la fin d’un tabou? Reportage dans le canton de Neuchâtel

MobilitéLes communes neuchâteloises ont quatre ans pour mettre aux normes 700 arrêts de busLes communes neuchâteloises ont quatre ans pour mettre aux normes 700 arrêts de bus

CommerceLa Chaux-de-Fonds: la maroquinerie Biedermann quitte le PodLa Chaux-de-Fonds: la maroquinerie Biedermann quitte le Pod

ExpositionLes mondes graphites de Jérôme Zonder s’approprient le Musée des beaux-arts du LocleLes mondes graphites de Jérôme Zonder s’approprient le Musée des beaux-arts du Locle

TravauxLa Chaux-de-Fonds: le vivarium fermé pour cause de travauxLa Chaux-de-Fonds: le vivarium fermé pour cause de travaux

Top