02.08.2015, 18:56

La Ville de La Chaux-de-Fonds a agi correctement dans le dossier Bel-Air

chargement

Il n'y a pas eu de favoritisme, ni de passe-droits dans l'affaire Bel-Air, selon le rapport d'expert rendu public aujourd'hui. Ce terrain communal avait été vendu par la Ville de La Chaux-de-Fonds à quatre personnes dont trois de ses employés.

Révélées ce matin lors d'une conférence de presse, les conclusions du rapport de l'expert neutre et ancien conseiller d'Etat Thierry Béguin indiquent que la Ville a agi conformément à la loi dans la vente de la parcelle de Bel-Air 61.

Celle-ci avait été ressentie comme incorrecte par les entrepreneurs Jean-Louis et Nicolas Baume, qui avaient rendu publique l'affaire.

Si l'expert Thierry Béguin n'a pas relevé d'irrégularités, il dresse une liste de recommandations pour éviter que de pareilles affaires se reproduisent. /ssa

Lire également: «Des passe-droits dénoncés au Service d'urbanisme»

VIDÉO

En avril dernier, la vente d'un terrain communal à trois employés de la Ville de La Chaux-de-Fonds avait suscité la polémique. L'expert du dossier, Thierry Béguin, a blanchi l'administration de la Ville ainsi que son Conseil communal. Selon son rapport, les dispositions prises par l'administration étaient conformes à la législation. Explications de Thierry Béguin et réactions de Didier Berberat. Réactions des principaux détracteurs ce soir dans le Journal de Canal.

Canal Alpha | NG |


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top