26.12.2012, 14:21

Les rudes hivers du Locle

chargement
sp
Par sylvie balmer

Le Locle au temps passé Dans les années 1940, la neige restait sur les trottoirs et le tremplin attirait 15'000 personnes

Dans les années 1930-1940, "lorsque nous étions enfants, il n'y avait pas de grandes machines qui mangent la neige comme maintenant. Les routes s'ouvraient avec le triangle et le cheval. Tout n'était pas déblayé dès le matin. On devait attendre qu'il soit passé pour livrer le pain car on s'enfonçait tant que nous autres, les enfants, on ne nous aurait jamais retrouvés!", assure Lotti, octogénaire locloise. 

Dans le deuxième volet de la série consacrée à ses souvenirs d'enfance au Locle, elle évoque la rudesse des hivers d'antan, les concours de sculptures de neige et le concours de saut au tremplin de la Combe-Girard. A découvrir dans notre éditon de demain.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top