30.06.2019, 20:53

Quatre jours de fête non-stop pour l'Unesco dans les Montagnes neuchâteloises

chargement
1/32  

Unesco Fresques sur les murs ou au sol, cortège et spectacles, show aérien... Dans les Montagnes neuchâteloises, les spectateurs en ont pris plein les mirettes durant quatre jours de festivités, bénis par une météo exceptionnelle.

Plein la vue! Les Montagnons se souviendront longtemps du 10e anniversaire de la distinction Unesco. Quatre jours de festivités exceptionnelles, à l’image des températures caniculaires qui ont permis au public de profiter des 1000 et une animations proposées. De mémoire, on n’avait jamais vu autant de monde sur les terrasses, aussi tard dans la nuit.

Visages radieux, sourires à tous les étages des bâtiments de patrimoine exceptionnellement ouverts aux visites... Les organisateurs tirent un bilan plus que satisfaisant avec plus de 50’000 participants en quatre jours au Locle et La Chaux-de-Fonds.

A lire aussi : Unesco: une 10e Nuit du tonnerre à La Chaux-de-Fonds

A lire aussi : Le 10e de l’Unesco salué depuis le ciel chaux-de-fonnier

Officialités à l’Heure bleue

L’inauguration officielle des festivités s’est déroulée jeudi soir dans le hall de l’Heure bleue, à La Chaux-de-Fonds. Non publique, la cérémonie a réuni plus de 300 invités, parmi lesquels les autorités du Locle et de La Chaux-de-Fonds, le conseiller d’Etat Jean-Nathanaël Karakash,  le président de la commission suisse pour l’Unesco Jean-Bernard Münch, ou encore l’architecte Denis Clerc, président de la Fondation du site Unesco des Montagnes.

Foule sur avenue Léopold-Robert pour eclipse6

Très attendue, Eclipse6, la performance et création musicale de François Cattin, qui encadrait quelque 120 groupes d’écoliers de La Chaux-de-Fonds et des Ponts-de-Martel, soit 2500 élèves accompagnés de musiciens de la ville et de la musique scolaire du Locle, a attiré environ 15’000 spectateurs jeudi soir sur le pod chaux-de-fonnnier.

Un spectacle ambitieux (trop?) qui a suscité, il est vrai, des avis partagés du public.  A retenir, l’ambiance extraordinaire sur l’avenue Léopold-Robert, où une foule des plus joyeuses a inondé macadam et terrasses jusqu’au bout de la nuit.

Des lieux secrets un peu partout

Maison de maître industriel, œuvre du Corbusier ou atelier oublié, les visites d’intérieurs secrets ont connu un formidable engouement dans les deux villes horlogères. Les balades gourmandes d’hier ont pour leur part réuni quelque 500 gourmands dans la Métropole horlogère et 110 dans la Mère-Commune. Un succès!

Fresque au collège des Jeanneret

«Prends ton temps…» C’est le titre de l’œuvre du street artiste parisien Nasty, réalisée cette semaine sur le collège des Jeanneret au Locle. Ce virtuose de la calligraphie, défenseur de l’écriture manuscrite, tenait à faire passer ce message aux enfants de la Cité de la précision, à l’heure où, «pour gagner du temps», les claviers remplacent de plus en plus les stylos. Un conseil à prendre... au pied de la lettre!

Des avions... aussi à l’Ancienne Poste

Le Locle est-il si loin? Ses habitants ont regretté que le show aérien du PC7-Team n’ait pas survolé la Mère-Commune. Mais ils ont quand même pu monter à bord de drôles de coucous, installés sur la rue Marie-Anne-Calame, dans le cadre du grand Bastringue de l’Ancienne Poste.

Là, les visites, concerts, notamment avec les exceptionnels Ptits Chats, expositions, animations de cirque et théâtre ont attiré un large public, toutes générations confondues, dès samedi midi et jusque tard dans la nuit.

Organisée par le Centre de loisirs et d’animation de l’Ancienne Poste (Claap), le Bastringue du 10e a été suivi par une silent party gratuite mise sur pied par les parlements des jeunes de La Chaux-de-Fonds, du Locle et Neuchâtel, tous unis pour faire la fête.

Apéritif au château des Monts

Final en costumes d’époque dimanche après-midi, pendant les balades gourmandes animées par la compagnie locloise A Point, au terme desquelles tous les participants se sont retrouvés, avec la population, au château des Monts, au Locle, où une scène avait été installée. Les festivités se sont closes par un apéritif en musique.

Si les autorités communales des deux Villes étaient présentes, l’heure n’était plus aux longs discours. Au programme, visite gratuite du musée d’horlogerie, discussions conviviales sous les arbres du parc, concert avec le groupe Timberjack et grillades. Le tout, toujours sous la canicule. Et la fête n’est pas terminée... D’autres événements sont prévus tout au long de l’année dans les Montagnes neuchâteloises. A suivre...


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

EvenementUnesco: une 10e Nuit du tonnerre à La Chaux-de-FondsUnesco: une 10e Nuit du tonnerre à La Chaux-de-Fonds

Fête UnescoLa Chaux-de-Fonds: le feu d’artifice Unesco retardé à cause d’un chauffard ivreLa Chaux-de-Fonds: le feu d’artifice Unesco retardé à cause d’un chauffard ivre

UnescoDix ans de l’Unesco: La Chaux-de-Fonds mise sous cloche?Dix ans de l’Unesco: La Chaux-de-Fonds mise sous cloche?

UnescoMadame Unesco, Marikit Taylor, est une passionnée de La Chaux-de-FondsMadame Unesco, Marikit Taylor, est une passionnée de La Chaux-de-Fonds

Top