02.08.2015, 19:42

Rose Lièvre, fière que le Centre Ivoire soit né

chargement

Secrétaire de l'Association des ressortissants ivoiriens de Neuchâtel, Rose Lièvre Assamoi dresse le bilan de 2010.

Pour vous, Rose Lièvre, qu'est-ce qui a marqué l'année 2010 dans les Montagnes?
Le oui pour les votations sur la rénovation du Musée d'histoire de La Chaux-de-Fonds. L'ouverture de l'Espace culturel africain «Centre Ivoire» à la rue Jaquet-Droz 6 à La Chaux-de-Fonds. Malgré le non national sur les votations des renvois des criminels étrangers, le canton de Neuchâtel a rejeté l'initiative.

A qui offririez-vous une rose de Noël?
A Thomas Facchinetti et Raoul Lembwadio qui soutiennent les communautés étrangères dans le domaine de l'intégration en favorisant des relations équilibrées entre suisses et étrangers.

A qui, en revanche, infligeriez-vous une salée?
Je regrette la fermeture le 22 mars 2010 de la maternité de La Chaux-de-Fonds au profit de l'hôpital de Pourtalès à Neuchâtel.

Seriez-vous prête à déménager au Locle?
Non, je me sens pour le moment bien à La Chaux-de-Fonds. /ron


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top