02.08.2015, 19:45

Artistes locaux à Bruxelles

chargement

Un appartement meublé et 1000 francs mensuels pendant six mois dans la capitale de l'Europe ça vous tente? Trop tard, la place est prise: Stéphanie Jeannet et Nicolas Bamberger, deux artistes neuchâtelois, ont remporté le concours de la «bourse de Bruxelles», a annoncé la Ville hier.

L'expérience belge commencera le 1er mars. Stéphanie Jeannet travaillera sur un film d'animation de six à huit minutes racontant l'histoire d'un homme qui part à sa propre découverte. Le film traitera de l'homme absent de lui-même et égaré dans la société. Nicolas Bamberger sera en charge de la Musique du court métrage.

La réalisatrice a grandi au Val-de-Travers. Elle a étudié le cinéma et le dessin, à l'Ecole cantonale d'art du Valais. Le musicien, pour sa part, est diplômé de la Haute Ecole d'art et de musique de Berne.

Créée en 1998, la bourse de Bruxelles a déjà permis à une quarantaine d'artistes de réaliser leurs projets. Le but est de permettre aux créateurs de travailler dans la capitale de l'Europe suite au refus suisse d'entrée dans la zone économique européenne.

Depuis une semaine, la direction de la culture de la Ville met au concours un autre séjour. Les artistes de la région intéressés à travailler six mois au Caire peuvent envoyer leur candidature accompagnée d'un projet à la direction de la culture jusqu'au 15 février. /comm-réd

Plus d'information au 032 717 75 02


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

SuccessionLa socialiste Patricia Sörensen remplacera le PLR Michel Rossi au Conseil communal de PeseuxLa socialiste Patricia Sörensen remplacera le PLR Michel Rossi au Conseil communal de Peseux

Cortaillod«Rêve… au fil du temps», telle est la trame du spectacle de The Movement Dance School«Rêve… au fil du temps», telle est la trame du spectacle de The Movement Dance School

CommerceColombier: la filière des essences précieuses échappe à la morosité du marché du boisColombier: la filière des essences précieuses échappe à la morosité du marché du bois

RapUn troisième album pour le Neuchâtelois DissipéUn troisième album pour le Neuchâtelois Dissipé

RapprochementLa fusion de Neuchâtel et ses voisines progresse à grand pasLa fusion de Neuchâtel et ses voisines progresse à grand pas

Top