06.02.2019, 17:00

Enseignant neuchâtelois licencié: les mesures prises par le passé auraient dû être plus fortes

Premium
chargement
Enseignant neuchâtelois licencié: les mesures prises par le passé auraient dû être plus fortes

Ecole La commission d’enquête qui s’est penchée sur les décisions prises en 2005, puis en 2010, au sujet de l’enseignant qui a été licencié le printemps dernier, a rendu son rapport. Il amène le Conseil communal à regretter que des mesures plus fortes n’aient pas été prises.

D’un côté, une commission d’enquête qui estime qu’«on ne peut pas reprocher à la direction des écoles et à la commission scolaire des manquements à leurs missions. Les mesures administratives prises dans le contexte de l’époque apparaissent comme fermes et adéquates à l’égard de l’enseignant.»    

De l’autre, un Conseil communal de Neuchâtel qui prend quelques distances avec...

À lire aussi...

EcoleUn enseignant licencié sur le Littoral neuchâtelois, enquête en coursUn enseignant licencié sur le Littoral neuchâtelois, enquête en cours

EcoleLittoral neuchâtelois: l’enseignant licencié a déjà failli être remercié en 2004Littoral neuchâtelois: l’enseignant licencié a déjà failli être remercié en 2004

EcoleEnseignant neuchâtelois licencié: comment l’enquête de 2004 a-t-elle été menée?Enseignant neuchâtelois licencié: comment l’enquête de 2004 a-t-elle été menée?

EnquêteEnseignant neuchâtelois licencié: «Il a frotté mon doudou sous son T-shirt»Enseignant neuchâtelois licencié: «Il a frotté mon doudou sous son T-shirt»

JusticeDouble accusation pour l’enseignant neuchâtelois qui a été licenciéDouble accusation pour l’enseignant neuchâtelois qui a été licencié

Top