18.12.2018, 18:17

La chaleur résiduelle de la raffinerie Varo alimentera le futur chauffage à distance de Cornaux

chargement
La salle de contrôle de la raffinerie Varo devra diriger ses rejets thermiques vers le chauffage à distance de Cornaux.

Chauffage à distance Les pertes thermiques de la raffinerie serviront à alimenter en chaleur le futur chauffage à distance de Cornaux. La commune ne sortira pas un sou de la quinzaine de millions nécessaires au projet.

Soirée historique, lundi soir au Conseil général de Cornaux. Les élus ont accepté, par 14 voix sur 15, la réalisation d’un chauffage à distance (CAD) unique en Suisse. Particularité du projet développé par les Neuchâtelois de Masai Conseils: l’énergie thermique de cette installation proviendra de la raffinerie Varo, la seule du pays à rester en exploitation.

Le projet, devisé entre 13 et 18 millions de francs sera porté (contracting) par Groupe E Celsius. Son but sera de valoriser les rejets de chaleur de Varo qui partent actuellement dans l’atmosphère.

La commune n’investira pas un sou dans cette réalisation. Elle devra par contre coordonner les travaux avec la concrétisation du plan général des eaux (crédit de 8,6 millions accepté à l’unanimité) et l’arrêt programmé, pour révision de la raffinerie, en 2021.

Le budget 2019 (excédent de charges de 40’000 francs) a été accepté à l’unanimité.

A lire aussi : Chauffage à distance et gros sous à Cornaux


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top