28.12.2016, 00:29

La situation pourrait vite se débloquer

Premium
chargement
La lunette d’observation du pavillon Hirsch, où Colibrys occupe  des locaux.

NEUCHÂTEL La société Colibrys est prête à quitter l’Observatoire.

Un projet culturel à l’Observatoire de Neuchâtel semblait bloqué (notre édition du 16 décembre). Sous-locataire de deux salles du pavillon Hirsch dévolues à l’Association pour la création d’un musée de la science et de la technique, la société Colibrys a réagi.

Directrice de l’ancienne spin-off du Centre suisse d’électronique...

Top