11.12.2019, 11:03

Marin: le collège des Tertres enfin rénové?

chargement
Construit au début des années 1970, le collège primaire de Marin n'a jamais été rénové en profondeur.

Politique Un crédit de 140 000 francs a été débloqué par la commune de La Tène pour élaborer un projet de rénovation du collège des Tertres, à Marin. Enseignants et écoles souffrent de sa mauvaise isolation depuis de nombreuses années.

Des centaines d’écoliers marinois peuvent en témoigner: lorsque l’hiver prend ses quartiers, la mauvaise isolation du collège des Tertres leur procure rapidement quelques frissons. Des chauffages d’appoint doivent être installés pour «parvenir, à peine, à une température ambiante acceptable», relève un rapport du Conseil communal laténien. Et en été, c’est tout l’inverse: les têtes blondes peuvent expérimenter l’effet de serre en temps réel.

Un projet de rénovation de l’établissement primaire du village, construit en 1973, a ainsi été élaboré pour remédier à l’inconfort des élèves et des enseignants, ainsi que pour réduire les pertes d’énergie. Les autorités législatives ont récemment validé un crédit d’étude de 140 000 francs, encore soumis à référendum jusqu’au 13 janvier 2020.

Près de 2,7 millions de francs

Le projet prévoit de remplacer les façades et la toiture, d’installer des panneaux solaires ainsi que d’agrandir le bâtiment de deux salles de classe supplémentaires. Le bureau d’architecte sélectionné estime qu’il faudra investir près de 2,7 millions de francs. Il suggère de profiter de l’occasion pour mener quelques rafraîchissements intérieurs (plafond, sol et peinture), qui ne sont pas encore chiffrés.

Les travaux principaux sont projetés pour les vacances scolaires de l’été 2021. La commune ne prévoit pas d’ouvrir des classes provisoires dans un autre lieu.

Premières inquiétudes en 2006

L’attente a été longue avant d’en arriver là: les premières inquiétudes liées à ce bâtiment datent de décembre 2006, alors qu’un morceau de faux plafond du deuxième étage s’était effondré dans le corridor. Une étude en 2007, puis une analyse en 2017 ont finalement conduit à ce crédit qui permettra de peaufiner l’organisation, l’agenda et les coûts du projet.

A lire aussi: Le collège des Tertres devra être rénové

«Des réparations ponctuelles ont été régulièrement menées, notamment en ce qui concerne des infiltrations d’eau par le toit. Il est temps de prendre son courage à deux mains et d’aller de l’avant», souligne le conseiller communal Martin Eugster.

Le crédit est inscrit au budget 2020 de la commune. Ce dernier présente un équilibre parfait, sur un total de charges de près de 23,47 millions de francs. Un léger prélèvement à la réserve de politique conjoncturelle de 56 000 francs permet d’atteindre ce chiffre. Il sera examiné ce jeudi 12 décembre par le Conseil général, à 19h, à l’Espace Perrier.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...



MarinRentrée scolaire: 4 salles de plus au collège Billeter à Marin qui résultent de la réforme du cycle 3Rentrée scolaire: 4 salles de plus au collège Billeter à Marin qui résultent de la réforme du cycle 3

Top