07.01.2019, 16:12

Stephan Eicher vient faire la fête au Passage, à Neuchâtel

chargement
Stephan Eicher sera entouré d'une fanfare de douze musiciens.

Musique Remis de ses problèmes de dos, le barde bernois Stephan Eicher débarque au théâtre du Passage, à Neuchâtel, entouré d’une fanfare.

Tout vient à point à qui sait attendre, dit le proverbe. A la fin de l’année dernière, souffrant de sérieux problèmes de dos, le chanteur Stephan Eicher avait été contraint d’annuler plusieurs concerts, dont deux prévus au théâtre du Passage, à Neuchâtel.

A nouveau sur pieds, le plus francophile des chanteurs alémaniques investira la scène du Passage mercredi et jeudi, accompagné par les douze musiciens de Traktorkestar.

En 2017, le public de Festi’neuch avait pu éprouver tant la puissance que la finesse de cet Omni (Objet musical non identifié), où le Bernois reprend ses plus grands succès, accompagné par une fanfare.

Mais attention, les membres de Traktorkestar n’ont rien de musiciens du dimanche carburant à l’Heineken, navigant à vue et offrant une justesse au mieux approximative. Les neuf souffleurs et trois percussionnistes de l’ensemble sont tous des professionnels chevronnés, à l’aise aussi bien dans le registre balkanique que dans le jazz, le funk ou la musique classique.

Mariage à Sarajevo

Le résultat ressemble à une grande fête. Un mariage à Sarajevo, dans lequel on parlerait français et bärndütsch. On pense évidemment à Goran Bregovic et son Wedding & Funeral Orchestra. Le groupe avait d’ailleurs remplacé Eicher au Chant du Gros l’an dernier, lorsque le Bernois avait dû déclarer forfait. Mais on savoure aussi certains moments plus calmes, plus intimistes.

De «ses» musiciens, Bernois comme lui mais bien plus jeunes, Stephan Eicher disait dans une récente interview au journal «Le Temps»: «Ils pourraient tous être mes enfants». Des enfants largement émancipés: ce sont les membres de Traktorkestar qui ont réalisé tous les arrangements du concert, imprégnant de leur patte la musique d’Eicher. Avec quelques espiègleries en formes de clins d’œil, comme lorsque le couplet de «Des Hauts, des Bas» est joué sur la ligne de basse de la chanson des Temptations «Papa Was a Rolling Stone». Emancipés, les enfants, on vous dit…

 

En concert

Théâtre du Passage, Neuchâtel, mercredi 9 et jeudi 10 janvier à 20 heures.

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

MusiqueStephan Eicher remplacé par Goran Bregovic au Chant du GrosStephan Eicher remplacé par Goran Bregovic au Chant du Gros

Top