02.08.2015, 18:56

Un gymkhana entre deux quartiers

chargement

Les automobilistes désirant circuler entre La Coudre et Monruz ne vivent pas des jours faciles. La faute à de nombreux travaux les obligeant à maints détours.

«On nous prend pour des abrutis», peste un riverain. La rue de la Favarge, qui permet d'ordinaire la jonction entre les deux quartiers, est fermée depuis le printemps, dans le cadre de la réalisation du Plan général d'évacuation des eaux.

Les travaux seront achevés à la fin de l'année. «De toute façon, cette rue n'est pas forcément idéale pour la circulation», tempère l'ingénieur communal Antoine Benacloche.

Comme voie de secours, impossible d'employer le chemin des Mulets, fermé depuis ce lundi et pour deux semaines. Antoine Benacloche explique: «Suite à l'hiver pénible de l'année passée, ces travaux se font pour préserver les routes qui ont passablement souffert. Si l'on attend davantage, les dégradations seront pires et les travaux... plus longs.»

Reste donc le détour par le Brel. «Il est, comme par hasard, en travaux depuis le début de l'été, avec feux, encombrement par les chantiers... Jolis bouchons à midi et en fin de journée», fulmine le riverain. Des travaux qui ne sont toutefois pas le fait de la Ville de Neuchâtel.

Il n'empêche que les habitants du coin sont fort contrariés par le gymkhana qu'on leur impose, même si Antoine Benacloche souligne que «d'après plusieurs contacts, cela se passe plutôt bien avec la population». Il reconnaît qu'«il y a globalement des travaux partout», mais invite les riverains à «avoir un peu de patience». Avant de conclure. «Ces travaux auront bien une fin»! Incontestablement. /jca


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top