31.12.2015, 01:18

Une tourbière en convalescence

Premium
chargement
1/7  

NEUCHâTEL Le haut-marais du Jardin botanique a souffert et aura son pavillon.

La tourbière créée l’an dernier au Jardin botanique de Neuchâtel (notre édition du 26 septembre 2014) a eu chaud. «Elle est en convalescence suite à une année extraordinairement sèche et chaude», relève Blaise Mulhauser, directeur de l’institution.

A l’été, «on se disait que notre tourbière allait mourir...» De grandes fissures...

Top