02.08.2015, 18:56

Les élèves organisent le spectacle d'un mime

chargement
Par JÉRÉMIE BERTARIONNE

Dix élèves de La Fontenelle organisent le spectacle d'un mime renommé, qui se produira vendredi prochain, à 20h à l'aula du collège. Rencontre avec un groupe de jeunes surmotivés.

L'ambiance était studieuse mais pourtant décontractée, mercredi dernier, dans la salle d'informatique du collège de La Fontenelle, à Cernier. Les dix élèves du groupe d'Activités complémentaires facultatives (ACF), option «organisation d'un spectacle», apportaient les dernières retouches à la préparation de la représentation du mime espagnol Carlos Martinez. Un spectacle qui aura lieu vendredi, à 20h à l'aula de La Fontenelle.

Cette option, placée sous la houlette de Myriam Jost-Wiser, enseignante, a pour but d'organiser l'une des trois activités culturelles adressées aux élèves de La Fontenelle. Les dix élèves se sont donc attelés à la préparation des lettres et communiqués de presse, ainsi qu'à la création de l'affiche. Ils seront également présents le vendredi pour accueillir le public.

«On doit encore poser des affiches et envoyer des lettres d'invitation», expliquent, enthousiastes, Laure et Chloé, membres du groupe chargé de dessiner l'affiche. «Nous devons faire beaucoup de publicité si nous voulons que les 380 places de l'aula soient louées.»

«C'est génial de travailler avec eux», explique Myriam Jost-Wiser. «Ils sont très motivés et à l'écoute. Ils ont d'excellentes idées et y mettent beaucoup de cœur.» Pour les élèves, c'est une occasion unique de travailler en groupe.

«C'est vrai que c'est différent de nos cours habituels», souligne Ahmed, douze ans. «C'est beaucoup plus sympa, on peut discuter et partager nos idées, en plus on rigole beaucoup.» Apparemment, cela ne dérange pas ces élèves de septième année d'occuper leurs mercredis après-midi à l'école.

«Cela fait un mois et demi qu'on travaille sur l'organisation du spectacle», reprend Ahmed. «Et on ne s'ennuie pas. Maintenant, on a un peu peur du résultat. J'espère qu'il y aura du monde vendredi!»

A l'origine, le mime Carlos Martinez était simplement invité par l'école pour travailler en ateliers avec les élèves. Il leur a, cependant, proposé de présenter son spectacle «Books Without Words». L'occasion pour l'école de créer cette activité facultative. Si certains élèves se sont retrouvés inscrits par hasard, aucun ne regrette ce choix.

«Si c'était à refaire, je le referais!» s'enthousiasme Laure. «J'aimerais bien que tous nos cours soient comme celui-ci.» De son côté, Ahmed «ne voit pas le temps passer», confirmant les larges sourires de ses camarades Louis, Samanta, Jordan et Alison, tous occupés à coller des timbres sur des enveloppes, ou à discuter du prix des pâtisseries qui seront proposées au public. /JEB

Inscriptions au 032 854 95 59


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top