14.03.2019, 18:29

Chézard: les travaux de la traversée reprennent

chargement
Les travaux ont recommencé la semaine passée et se poursuivront jusqu’en novembre.

Chantier La traversée de Chézard sera cette année encore en chantier. Mercredi soir, la commune de Val-de-Ruz a présenté à la population les différentes étapes des travaux, qui ont commencé la semaine passée et se poursuivront jusqu’en novembre. L’accent est mis sur la mobilité douce.

Avec le printemps qui approche, les pelles mécaniques vont de nouveau prendre leurs quartiers le long de la traversée de Chézard. Mercredi soir, les autorités communales de Val-de-Ruz ont présenté les travaux lors d’une une séance d’information à la Rebatte. L’accent sera mis sur la mobilité douce.

Commencé en 2018, le chantier concernera cette année la partie ouest de la route cantonale, depuis la porte d’entrée de la localité jusqu’au cimetière. La semaine passée, des travaux préparatoires ont été lancés. Ils se poursuivront jusqu’au 1er novembre.

Le remplacement des infrastructures souterraines, la reconstruction de la chaussée ainsi qu’un réaménagement de surface sera réalisé. Le coût total des opérations, qui s’étalent jusqu’en 2020, s’élève à 7,8 millions de francs.

«Localité plus tranquille»

Les véhicules auront une voie centrale de cinq mètres, au lieu de sept actuellement. De part et d’autre de la chaussée, des bandes cyclables de 1,2 mètre seront aménagées, ainsi que des trottoirs continus de 1,2 mètre minimum. «Le but est de ralentir la vitesse des véhicules et rendre la localité plus tranquille», explique Frédéric Balmer, chef de projet.

Le conseiller communal Christian Hostettler renchérit: «Nous avons l’intention de mettre à l’avenir toutes les rues (réd: hors grands axes) à 30 km/h à Val-de-Ruz. Ce projet est ambitieux. Il faut faire des études ayant un coût important. Actuellement, c’est ce qui nous retient, mais c’est prévu pour le futur.»

Passages pour piétons repensés

La période la plus contraignante se déroulera d’avril à fin mai: la route sera fermée à la circulation, sauf bus, véhicules prioritaires et riverains. «Des panneaux seront installés pour indiquer l’accès aux commerces et aux restaurants. Nous essayerons de limiter au maximum les contraintes», soutient l’édile. Quant aux piétons, ils pourront emprunter un accès sécurisé pendant toute la durée des travaux.

Par ailleurs, des passages sécurisés seront décalés pour éviter que les automobilistes s’arrêtant derrière un bus ne voient pas les piétons qui traversent, précise Frédéric Balmer. «Personne ne traversera sur le passage pour piétons s’il est à cinquante mètres de l’arrêt de bus. On va simplement donner bonne conscience aux automobilistes», a mis en garde un citoyen.


À lire aussi...

Travaux routiersLes travaux de la traversée de Chézard vont enfin commencerLes travaux de la traversée de Chézard vont enfin commencer

Travaux routiersLes travaux de rénovation de la traversée de Chézard commencent dès mi-aoûtLes travaux de rénovation de la traversée de Chézard commencent dès mi-août

VAL-DE-RUZLes 7,8 millions pour la route  de Chézard passent la rampeLes 7,8 millions pour la route  de Chézard passent la rampe

Top