06.08.2015, 14:41

Hilda veut sauver le dernier café de Noiraigue

chargement
Le dernier café de Noiraigue cherche un acquéreur.
Par Salomé Di Nuccio

Commerce A bientôt 73 ans, Hilda Remy aimerait prendre sa retraite. Mais personne ne veut de son café qui marche pourtant bien.

Le dernier café de Noiraigue, celui de la gare, est à remettre. Un établissement avec un beau potentiel, le village étant la porte d'entrée de 10'000 visiteurs annuels du Creux-du-Van et des Gorges de l'Areuse.

Mais personne ne s'y intéresse pour l'instant. Au grand désespoir de sa propriétaire, Hilda Remy, qui a bientôt 73 ans aimerait prendre une retraite bien méritée.

A lire dans le Courrier neuchâtelois de cette semaine.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

JusticeLa «descente aux enfers» d’un habitant du Val-de-Travers le conduit au tribunalLa «descente aux enfers» d’un habitant du Val-de-Travers le conduit au tribunal

PolitiqueVal-de-Travers présente un nouveau budget déficitaireVal-de-Travers présente un nouveau budget déficitaire

JusticeLa liberté de la presse muselée par la justice?La liberté de la presse muselée par la justice?

AccidentUne voiture termine sur le flanc aux VerrièresUne voiture termine sur le flanc aux Verrières

générositéUnion Val-de-Travers soutient la rééducation de Lorraine TruongUnion Val-de-Travers soutient la rééducation de Lorraine Truong

Top