29.12.2016, 00:29

Les premiers aveux de Moscou

Premium
chargement
Des employés du laboratoire de Moscou en action. L’agence russe a ouvert, hier, ses portes aux médias locaux et internationaux.
Par ats

DOPAGE Des responsables russes ont reconnu l’existence d’un système à grande échelle dans leur pays.

Des responsables russes chargés de la lutte antidopage ont pour la première fois reconnu l’existence d’un système de dopage à grande échelle dans leur pays.

«C’était une conspiration au niveau des institutions», a confié au «New York Times» Anna Antseliovitch, directrice générale de l’agence russe antidopage (Rusada). Cette dernière et d’autres responsables ont néanmoins rejeté la thèse d’un système de...

Top