02.08.2015, 18:56

Union ne décolle toujours pas

chargement

Union Neuchâtel n'a toujours pas réussi à engranger ses premiers points en championnat. Défaits lors des quatre premiers matchs, les Unionistes ont concédé un cinquième revers, hier soir à la Riveraine, face à une équipe fribourgeoise d'Académie Olympic supérieure dans tous les secteurs du jeu.

Les jeunes de Stéphane Neff auront fait jeu égal pendant un quart-temps avec les avant-derniers du classement avant de laisser fuir progressivement et irrémédiablement leurs adversaires. Dès que les Fribourgeois ont commencé à enclencher la deuxième vitesse, les Neuchâtelois, fébriles et nerveux, ont accumulés les fautes.

«Les matchs durent quarante minutes, pas dix», coupait, dépité, Stéphane Neff à l'issue de la rencontre. «Ce soir, nous avons complètement déjoué en défense et pourtant nous avions parlé des forces et faiblesses de nos adversaires hier soir (avant-hier) à l'entraînement, mais les joueurs n'ont pas pu le reproduire sur le terrain. Je suis vraiment en colère contre mes joueurs.»

Si les Neuchâtelois ont connu de grandes lacunes en phase défensive, le secteur offensif n'était pas non plus exempt de reproches. Les sept petits points marqués dans le deuxième quart sont symptomatiques de la difficulté éprouvée par les Neuchâtelois pour concrétiser leurs attaques.

«Notre pourcentage au tir est catastrophique», soupirait l'entraîneur unioniste. «On veut bien faire mais on est pris par la précipitation. Les Fribourgeois ont également une vitesse d'exécution que nous n'avons pas. S'il y a trente points de différence au tableau, ce n'est pas pour rien.» Malgré cinq revers en autant de rencontres, le mentor de la Riveraine ne veut pas céder au défaitisme même s'il met en évidence le problème unioniste. «Nous avons peut-être un problème psychologique», convenait-il. «C'est un frein que l'on arrive pas à débloquer. Mais les joueurs doivent maintenant se libérer. Par chance, nous avons pas le temps de trop ruminer ce revers avant de nous concentrer sur le prochain, mercredi à Vevey.» /lme

Union - Académie FR OLympic 69-93
(22-25 7-26 22-26 18-15)

Riveraine: 40 spectateurs.

Arbitres: Pizio et Husler.

Union Neuchâtel: Grigorov (11), Marchand (17), Dubath (20), Biayi (5), Cattelan (5), Jeanneret (2), Jovanovic (2), Perrin (2), Vanoli (5).

Académie FR Olympic: Manz (7), Madiamba (4), Y. Savoy (13), Schwab (24), Bozovic (17), B. Savoy (17), Bugnon (0), Atchma (11), Mayiki (0).

Au tableau: 5e: 10-10; 10e: 22-25; 15e: 22-39; 20e: 29-51; 25e: 44-64; 30e: 51-78; 35e: 57-89.

Notes: Union Neuchâtel et Académie FR Olympic au complet. Prochain match: mercredi 4 novembre, 20h30 à Vevey.

toujours pas


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

BASKETBALLFribourg Olympic encore trop fort  pour Union NeuchâtelFribourg Olympic encore trop fort  pour Union Neuchâtel

BASKETBALLRevanche au sommet pour Union NeuchâtelRevanche au sommet pour Union Neuchâtel

Coupe de SuisseUnion Neuchâtel mesure le chemin qu’il lui reste à parcourirUnion Neuchâtel mesure le chemin qu’il lui reste à parcourir

Coupe de SuissePas de «miracle» pour Union Neuchâtel face à Fribourg OlympicPas de «miracle» pour Union Neuchâtel face à Fribourg Olympic


Top