02.08.2015, 19:45

Championne d'Europe, le rêve de Sarah Meier

chargement
Par OLIVIER PETITJEAN

Extraordinaire Sarah Meier! Pour ses adieux à la compétition, elle a réalisé le rêve de sa vie en devenant championne d'Europe à Berne au terme d'une prestation d'une folle intensité, qui lui a valu les ovations de la PostFinance Arena.

Tous les pronostiqueurs en ont été bons pour leurs frais avec ce titre de la Suissesse, qui était non seulement l'aînée du plateau, mais qui, en plus, n'avait pas disputé la moindre compétition auparavant cette saison. Elle présentait ses programmes pour la première fois. «J'avais toujours rêvé de ce moment, je ne saisis vraiment pas ce qui m'arrive», a-t-elle soufflé dans le micro, émue aux larmes. Elle-même ne se voyait pas finir mieux que 5e ou 6e. Au final, elle réussit un magnifique programme libre. Il lui a permis de remonter de la 3e place à la 1re et de battre de deux unités, avec 170,60 points (le deuxième meilleur score de sa carrière), la triple championne d'Europe et favorite italienne Carolina Kostner (168,54). La Finlandaise Kiira Korpi recueille le bronze avec 166,40.

Meier était la dernière à patiner. Les 7500 spectateurs ont retenu leur souffle avant de se lâcher au fur et à mesure que leur favorite rayonnait. «Un tel happy end, c'est incroyable», n'a cessé de répéter la championne, qui a tiré les larmes des yeux et provoqué les frissons d'une large partie du public. «J'étais terriblement nerveuse, mais c'est souvent dans ce genre de situation que je patine le mieux.» La patineuse de Bülach, accablée par les blessures, n'avait plus obtenu de résultat tangible depuis sa médaille d'argent aux Européens 2008. Mais son manque de préparation cet hiver, consécutif à sa blessure à un pied, a paru la libérer d'un poids, celui de devoir réussir à tout prix. Elle rejoint ainsi Denise Biellmann dans l'histoire. Zurichoise elle aussi, elle avait été la seule Suissesse championne d'Europe avant Sarah Meier, il y a exactement 30 ans. Bien que n'ayant pas remporté de titre ni même de médaille au niveau planétaire comme son illustre devancière, Meier apparaît comme une championne au moins aussi accomplie qu'elle. Elle a en effet glané des médailles dans trois Européens différents (argent en 2007 et 2008, or en 2011), lors d'une carrière au long cours lancée par une médaille de bronze aux Mondiaux juniors en 2000. «Aujourd'hui, c'était la conclusion parfaite pour ma carrière, je ne pouvais pas rêver mieux», a confié la championne. «Je suis maintenant encore plus sûre qu'avant qu'il est bon pour moi d'arrêter.»

A Berne, pour la première fois de sa vie, Meier a trouvé l'équilibre parfait entre relâchement et tension, entre le désir d'apprécier son moment sur la glace et la nécessité de rester concentrée vers l'objectif. «J'ai aussi eu de la chance», concède-t-elle, «car la ligne de partage entre une chute et un saut réussi est si étroite...» Performance rare, elle a été parfaite durant les deux jours, contrairement à ses adversaires, qui ont accumulé les chutes.

De son côté, la Zurichoise Romy Bühler, qui fêtait ses grands débuts à 16 ans, s'est bien défendue en se classant 16e avec 122,33 points, son meilleur total. /si

Cocorico à Berne

Pour ses premiers championnats d'Europe, le Français Florent Amodio (20 ans) a réussi un coup de maître en décrochant le titre, aux dépens de son compatriote Brian Joubert. Arrivé comme une comète cette saison au plus haut niveau, Amodio bouleverse la hiérarchie avec culot. Le «lutin» tricolore (1m65) brille plus par ses qualités artistiques que techniques. Pour les Suisses, la compétition s'est mal terminée. Seizième après le programme court, Laurent Alvarez a chuté à la 22e place (159,45), à la suite d'une contre-performance qu'il ne s'explique guère dans le libre. Pour Stéphane Walker, l'apprentissage du plus haut niveau est difficile. Le Sédunois du CP Neuchâtel avait eu le mérite de se qualifier pour le libre, où sa performance (une chute notamment) le laissera sur sa faim. Il retient de ces championnats d'Europe que l'émotion a été très forte à son entrée lors du libre sur la glace, avec une Berne Arena comble et l'acclamant comme il ne l'avait jamais été, une expérience «exceptionnelle». Il dit n'avoir pas été complètement dans ses programmes au niveau mental et physique et avoir un peu trop «laché» lors des sauts, au lieu d'attaquer. Il se classe 24e avec 137,64 points. /si-réd

Européens à Berne

Messieurs. Classement final (entre parenthèses, le résultat du libre):
1. (3.) Florent Amodio (Fr) 226,86 points. 2. (1.) Brian Joubert (Fr) 223,01. 3. (2.) Tomas Verner (Tch) 222,60. 4. (5.) Kevin van der Perren (Be) 216,59. 5. (6.) Artur Gachinski (Rus) 216,07. 6. (9.) Samuel Contesti (Fr) 204,88. 7. (4.) Konstantin Menshov (Rus) 202,62. 8. (10.) Michal Brezina (Tch) 201,39. 9. (7.) Javier Fernandez (Esp) 199,65. 10. (8.) Alban Préaubert (Fr) 196,15. Puis: 22. (23.) Laurent Alvarez (S) 159,45. 24. (24.) Stéphane Walker (S) 137,64.

Dames. Classement final:
1. (2.) Sarah Meier (S) 170,60. 2. (1.) Carolina Kostner (It) 168,54. 3. (4.) Kiira Korpi (Fin) 166,40. 4. (5.) Ksenia Makarova (Rus) 162,04. 5. (3.) Alena Leonova (Rus) 154,31. 6. (7.) Viktoria Helgesson (Su) 151,66. 7. (6.) Ira Vannut (Be) 150,66. 8. (8.) Elene Gedevanishvili (Géo) 147,96. 9.(10.) Maé-Bérénice Méité (Fr) 138,74. 10. (14.) Valentina Marchei (It) 137,44. Puis: 16. (17.) Romy Bühler (S) 122,33.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

CourseNeuchâtel: la Corrida de Noël n’aura pas lieuNeuchâtel: la Corrida de Noël n’aura pas lieu

FootballFIFA: Gianni Infantino veut créer «une ligue africaine» et investir un milliard pour les stadesFIFA: Gianni Infantino veut créer «une ligue africaine» et investir un milliard pour les stades

DopagePour un comité de l’Agence mondiale antidopage, la Russie doit être exclue pour 4 ans des compétitions sportivesPour un comité de l’Agence mondiale antidopage, la Russie doit être exclue pour 4 ans des compétitions sportives

Corrida de NoëlBientôt 2000 inscrits à la Trotteuse-TissotBientôt 2000 inscrits à la Trotteuse-Tissot

TennisEn 2014, la Suisse célèbre les héros de la Coupe DavisEn 2014, la Suisse célèbre les héros de la Coupe Davis

Top