27.02.2019, 23:03

Football: le FC Sion battu par Bâle en quart de finale de la Coupe suisse

chargement
Le jeune défenseur valaisan Bruno Morgado avait pourtant ouvert la marque pour les Valaisans.

encore raté Le FC Sion menait 2-0 à Tourbillon face au FC Bâle, en quart de finale de la Coupe suisse, à 10 minutes de la fin du match. Mais les Valaisans ont encaissé deux buts en 6 minutes. En prolongations, ils ont fini par s'incliner sur deux buts de Valentin Stocker. Score final: 2-4.

Le printemps sera aussi triste qu'un hiver sans fin pour le FC Sion. Eliminés de la Coupe de Suisse par le FC Bâle, les Sédunois n'ont plus déjà plus rien à jouer cette saison.

A Tourbillon, la formation de Murat Yakin s'est inclinée 4-2 après prolongations dans un quart de finale qu'elle n'oubliera pas de sitôt. Crucifiée par une frappe magnifique de Valentin Stocker à la 101e minute, un Valentin Stocker qui a scellé le score sur une rupture à la 121e minute pour démontrer qu'il avait encore un avenir à 29 ans, elle a pourtant cru tenir sa qualification après le 2-0 inscrit par Anto Grgic à la 78e minute. Mais malgré toute la science de Murat Yakin, les Sédunois demeurent toujours aussi fragiles sur le plan défensif. Jamais une équipe sûre de sa force n'aurait laissé ainsi filer ce match. L'échec est cruel, mais il est sans appel. Il aura toujours manqué un petit quelque chose au FC Sion cette saison pour coller aux ambitions de son président. $

Un penalty inutile

Mener 2-0 à la 82e minute ne signifie pas que l'affaire est classée. Cette vérité qui affirme que rien n'est impossible dans le football, le FC Sion l'a prise en pleine figure. Avec une réussite du joker Bruno Morgado à la 70e et un corner direct de Grgic qui abusait le gardien Jonas Omlin huit minutes plus tard, les Sédunois croyaient bien tenir leur os face au fantôme du FC Bâle. Mais un oubli défensif devant Albian Ajeti à la 82e et un penalty de Luca Zuffi dicté sans l'ombre d'une hésitation pour une faute inutile de Christian Zock permettaient au FC Bâle d'arracher miraculeusement les prolongations.

Les blessures de Kevin Bua et de Ricky Van Wolfswinkel, tous deux contraints de céder leur place à la demi-heure, furent les faits marquants d'une première mi-temps que l'on aurait oublié sans l'étonnant feu d'artifice proposé par le kop bâlois au coup d'envoi... Entre un FC Bâle venu avant tout pour défendre et un FC Sion sans tranchant dans les trente derniers mètres, le spectacle proposé fut bien pauvre.

Pour cette rencontre cruciale, Murat Yakin avait adopté un 3-4-3 avec la titularisation de Christian Zock aux côtés de Neitzke et du formidable Birama Ndoye en défense. Les trois hommes ont su imposer leur puissance pour tuer dans l'oeuf toute velléité adverse. Le problème pour les Sédunois fut cette animation offensive inopérante que Murat Yakin devait corriger par l'introduction de Morgado, un changement a priori incompréhensible, mais qui devait quelque peu bouleverser la donne de cette demi-finale. Pour qu'elle échappe à toute logique.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Défenseur-buteurFootball - Angleterre: Fabian Schär marque à nouveau avec Newcastle UnitedFootball - Angleterre: Fabian Schär marque à nouveau avec Newcastle United

Super LeagueFootball - Super League: Henchoz capitule, Sion concède le nulFootball - Super League: Henchoz capitule, Sion concède le nul

Tirage au sortFootball – Europa League: Xhaka et Lichtsteiner contre Rennes en huitièmes, Seferovic contre GavranovicFootball – Europa League: Xhaka et Lichtsteiner contre Rennes en huitièmes, Seferovic contre Gavranovic

totomatFootball – Ligue des champions: l’Atlético Madrid bat la Juventus 2-0, City arrache la victoire à SchalkeFootball – Ligue des champions: l’Atlético Madrid bat la Juventus 2-0, City arrache la victoire à Schalke

Top