24.12.2014, 12:41

Football: Ronaldinho, qui aurait dû rentrer de vacances il y a 15 jours, menacé par son club

chargement
Ronaldinho avait surpris son monde en signant pour un petit club mexicain. Il regrette peut-être cette décision.

Frasques Ronaldinho, un génie balle au pied, mais un garçon un peu imprévisible et fantasque. Dernier épisode en date: cela fait deux semaines qu'il aurait dû rentrer de vacances et reprendre l'entraînement avec son club mexicain qui le menace de licenciement.

L'ex-star du Brésil Ronaldinho est menacé d'exclusion par son club mexicain, Queretaro, s'il ne revient pas au plus vite de vacances pour disputer la deuxième partie de la saison, a déclaré le président des "Coqs blancs". L'ancien joueur du PSG, de Barcelone et de l'AC Milan a obtenu l'autorisation de se rendre aux États-Unis et au Brésil pour régler des affaires personnelles entre la fin du tournoi d'ouverture 2014 et le début du tournoi de clôture 2015, le 11 janvier.

Mais le Brésilien aurait dû revenir il y a deux semaines. Entre-temps, Queretaro a commencé sans lui sa préparation, le 8 décembre, et disputé plusieurs matches amicaux, le dernier mardi contre Guadalajara. "Si Ronaldinho n'arrive pas la semaine prochaine, nous prendrons une décision. Il a déjà manqué une grande partie de la présaison et personne n'est au-dessus de l'institution", a prévenu le directeur sportif du club Joaquin Beltran. Le président Arturo Villanueva a assuré que si Ronaldinho ne se présentait pas à temps, il préférerait "prendre quelqu'un d'autre".

Ronaldinho, 34 ans, avait créé la surprise en septembre en signant pour deux saisons pour le modeste club mexicain. Il a marqué trois buts et donné une passe décisive en neuf matchs disputés lors du tournoi d'ouverture.

Ses plus beaux gestes techniques:


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top