02.06.2016, 00:34

Un fort caractère pour un festival

Premium
chargement
Luther-King Adjei et ses camarades du FCC ont pris une option quasi définitive sur la qualification.

FOOTBALL Bousculé et mené, le FCC s’est rebellé d’une manière extraordinaire pour s’imposer 4-1 face à GC II.

«Il ne fallait pas piquer l’abeille. Si nous n’encaissons pas ce but, peut-être que nous n’en marquons pas quatre.» Alexandre Martinovic résumait bien une deuxième mi-temps complètement folle. Au final, l’abeille FCC s’est fâchée et a passé quatre buts aux petites Sauterelles pourtant loin d’être dénuées de talent. Mais le caractère des joueurs chaux-de-fonniers a fait la différence...

Top