26.12.2015, 22:43

Coupe Spengler: le Team Canada victorieux

chargement
1/2  

Légendes Pour son entrée en lice dans la Coupe Spengler, le Team Canada a signé un succès, en s'imposant 2-1 face à l'Automobilist Ekaterinbourg, qui affrontera Davos dimanche à 20h15.

Les Canadiens ont dominé les débats face à une équipe qui a perdu quatre de ses cinq derniers matches et pointe au 7e rang de la Conférence Est de KHL. Ils auraient pu fêter un succès plus large, mais ont manqué d'efficacité. Surtout en début de partie. L'attaquant du Dinamo Minsk Matt Ellison (ex Bienne) ratait ainsi l'immanquable à la 8e minute, lorsqu'il effaçait le portier russe Igor Ustinsky sur une superbe feinte avant de manquer le cadre.

Habituel gardien remplaçant d'Ekaterinbourg, Ustinsky capitulait une première fois à l'ultime seconde de la période initiale, sur un tir puissant de Trevor Carrick (Charlotte Checkers/AHL) légèrement dévié par un défenseur. Le but concédé à la 29e minute alors qu'il évoluait en supériorité numérique ne perturbait pas le Team Canada, qui reprenait l'avantage cinq minutes plus tard. Partenaires au CP Berne, Derek Roy et Cory Conacher unissaient alors leurs efforts, Roy lançant parfaitement son compère sur une subtile passe du revers.

Ekaterinbourg se montrait plus entreprenante dès l'entame du troisième tiers-temps, mais Alexander Torchenyuk allait demeurer son unique buteur de la soirée. Incapable pour sa part de profiter de deux périodes de double supériorité numérique, le Team Canada ne parvenait pas à se mettre définitivement à l'abri mais pouvait compter sur un Drew MacIntyre (Charlotte Checkers) irréprochable devant son filet.

Groupe Torriani 

Lugano - Adler Mannheim 6-3 (0-2 3-1 3-0)

6300 spectateurs (guichets fermés). Arbitres: Kaukokari (Fin)/Wehrli, Borga/Kovacs.

Buts: 5e Raedeke (Metropolit, Eminger/pénalité différée) 0-1. 14e MacMurchy (Hecht, Wilson) 0-2. 28e MacMurchy 0-3. 33e Pettersson (à 5 contre 4) 1-3. 36e Brunner (Hofmann) 2-3. 39e Pettersson 3-3. 45e (44'59'') Klasen (Martensson, Pettersson) 4-3. 46e (45'42'') Klasen 5-3. 60e (59'08'') Bertaggia 6-3 (dans la cage vide).

Pénalités: 2 x 2' contre les deux équipes.

Lugano: Merzlikins; Glenn, Spang; Ulmer, Vauclair; Furrer, Chiesa; Kienzle, Sartori; Walker, Sannitz, Hofmann; Pettersson, Martensson, Klasen; Brunner, Filppula, Bertaggia; Kostner, Dal Pian, Reuille.

Adler Mannheim: Endras; Carle, Akdag; Eminger, Richmond; Wagner, Nikolai Goc; Fischer, Joudrey; Yip, Hospelt, Ullmann; MacMurchy, Wilson, Hecht; Raedeke, Metropolit, Rheault; Arendt, Buchwieser, Kink.

Notes: Lugano sans Stapleton, Morini, Steinmann (blessés), Hirschi, Fazzini, Kparghai ni Romanenghi (surnuméraires), Mannheim sans Tardif, Marcel Goc ni Reul (tous blessés). 10e Ulmer sort sur blessure (commotion cérébrale). 46e temps mort de Mannheim. 54e tir sur la transversale de Hofmann. Mannheim évolue sans gardien de 59'00'' à 59'09''.

Groupe Cattini

Ekaterinbourg - Team Canada 1-2 (0-1 1-1 0-0)

6300 spectateurs (guichets fermés). Arbitres: Stricker/Vinnberborg, Küng/Tscherrig.

Buts: 20e (19'59'') Carrick (Sheppard, Lombardi) 0-1. 29e Torchenyuk (à 4 contre 5!) 1-1. 34e Conacher (Roy) 1-2.

Pénalités: 7 x 2' contre Ekaterinbourg, 2 x 2' contre le Team Canada.

Ektarinbourg: Ustinsky; Megalinsky, Vasilevsky; Timashov, Turbin; Tryamkin, Kivisto; Zhuravlyow, Shchemerov; Roman, Gareyev, Popov; Mikhnov, Koukal, Golyshev; Torchenyuk, Knyasev, Polosov; Velichkin, Alexeyev, Mityakin.

Team Canada: MacIntyre; Picard, Bergeron; Johnson, Aulie; Cundari, Carrick; Vukovic; Giroux, Lombardi, D'Agostini; DiDomenico, Sheppard, Pyatt; Ellison, Roy, Conacher; Paillé, Malhotra, Clark; Emmerton.

Notes: le Team Canada sans Ellerby ni Focault (surnuméraires). Tirs sur les montants: 9e, 15e Ellison. Temps morts: 46e Team Canada; 59e Ekaterinbourg, qui évolue sans gardien dès 59'11''.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

LicenciementHCC: la défaite contre Olten a été «le coup de grâce» pour Mikael KvarnströmHCC: la défaite contre Olten a été «le coup de grâce» pour Mikael Kvarnström

CommentaireHCC: «Apprendre à se tromper», le commentaire de Julian CerviñoHCC: «Apprendre à se tromper», le commentaire de Julian Cerviño

TémoignageMikael Kvarnström «ne regrette pas» son expérience au HCCMikael Kvarnström «ne regrette pas» son expérience au HCC

CriseMikael Kvarnström n'est plus l'entraîneur du HCCMikael Kvarnström n'est plus l'entraîneur du HCC

HOCKEY SUR GLACELe HCC version Kvarnström n’y est plusLe HCC version Kvarnström n’y est plus

Top