02.08.2015, 19:45

Duel «fratricide» pour sauver ses patins

chargement
Par VALENTIN TOMBEZ

Demain, premier acte des play-out aux saveurs de derby entre Université Neuchâtel et le HC Saint-Imier, à 17h30 à la patinoire du Littoral. Présentation d'une confrontation entre voisins.

La veille du premier acte des play-out, la tension monte entre Université Neuchâtel et le HC Saint-Imier. Les «deux frères» tenteront de sauver leur place en première ligue dans cette série au meilleur des cinq matches. Le perdant affrontera le vaincu de la série opposant Saastal à Bulle pour conserver sa place en première ligue.

Ces play-out auront une saveur toute particulière pour les deux clubs voisins qui se connaissent par cœur. La plupart des joueurs ont déjà évolué ensemble, que cela soit en première ligue, deuxième ligue ou chez les juniors. En plus, la physionomie des équipes est identique. «On joue contre notre frère jumeau», glisse Marc Gaudreault, coach d'Uni. «Comme nous, ils ont beaucoup de bons jeunes qui font parfois des erreurs un peu bêtes...» La comparaison poussée plus loin, on constate qu'au cours du championnat chacune des équipes a inscrit 78 buts. Université en a encaissé 108 contre 110 pour Saint-Imier... Identiques vous dites?

Pas tout à fait. Condamné depuis Noël, Saint-Imier reste sur une série négative avec une seule victoire lors des 14 dernières rencontres. Mais les Bats sont prêtes à voler. Elles l'ont démontré en bousculant Sion jusqu'aux prolongations, un cador de la catégorie, lors du dernier match. Université a parcouru le chemin inverse: un début de championnat catastrophique et un deuxième tour remarquable. Les Neuchâtelois espèrent profiter de leur lancée pour s'en sortir au plus vite.

Quels sont les points forts de l'adversaire? Marc Gaudreault se lance: «Un gros power-play, un bon gardien et quelques gars d'expérience, comme Gerber et les Stengel, qui peuvent toujours faire la différence.» Son homologue, Freddy Reinhard, pointe «le jeu offensif d'Université. Et, quand ça tourne, ils sont difficiles à arrêter».

Au moment d'aborder les points faibles, les entraîneurs se montrent moins bavards. Marc Gaudreault remarque tout de même le peu d'expérience de son adversaire, néo-promu de la catégorie: «Ils ont comme nous un paquet de jeunes et on va essayer de les faire douter.» N'aimant pas parler d'une autre équipe que la sienne (et préférant rester discret sur ses plans), Freddy Reinhard active son joker.

Neuvième du championnat juste devant les Bernois, le HC Uni part avec l'avantage de la glace. De plus, au niveau des confrontations, les Neuchâtelois se sont imposés lors des deux rencontres de championnat face aux Bats. «Ils partent avec les faveurs mais les play-out commencent à 0-0», avertit Freddy Reinhard. «Ca va se jouer sur des détails et avec les nerfs.» Marc Gaudreault va dans son sens: «Celui qui fait une bêtise de moins que l'autre l'emportera. On ne joue jamais libéré ce genre de matches.»

Premier acte et premières émotions demain, à 17h30, à la patinoire du Littoral. /VTZ


Saint-Imier - Université Neuchâtel

Première ligue messieurs. Play-out, demi-finale au meilleur des 5 matches, deuxième match. Jeudi 3 février, 20h15 à la patinoire d'Erguël.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

LicenciementHCC: la défaite contre Olten a été «le coup de grâce» pour Mikael KvarnströmHCC: la défaite contre Olten a été «le coup de grâce» pour Mikael Kvarnström

CommentaireHCC: «Apprendre à se tromper», le commentaire de Julian CerviñoHCC: «Apprendre à se tromper», le commentaire de Julian Cerviño

TémoignageMikael Kvarnström «ne regrette pas» son expérience au HCCMikael Kvarnström «ne regrette pas» son expérience au HCC

CriseMikael Kvarnström n'est plus l'entraîneur du HCCMikael Kvarnström n'est plus l'entraîneur du HCC

HOCKEY SUR GLACELe HCC version Kvarnström n’y est plusLe HCC version Kvarnström n’y est plus

Top