29.12.2017, 00:01

Dominik Paris, comme à l’entraînement

Premium
chargement
Beat Feuz n’a manqué le podium que pour 14 centièmes.
Par ats

MESSIEURS L’Italien a profité de sa connaissance du parcours pour s’imposer à Bormio.

Dominik Paris a cueilli son neuvième succès en Coupe du monde hier à l’occasion de la descente de Bormio (ITA). Meilleur Suisse, Beat Feuz échoue au pied du podium.

Déjà vainqueur en 2012 sur la très sélective Stelvio, Dominik Paris affichait jusqu’ici un cinquième rang – en descente à Beaver Creek – comme meilleur résultat de l’hiver. Les séances d’entraînement...

Top