03.08.2015, 22:47

Entraînement à Bormio: Patrick Küng 3e et meilleur Suisse

chargement
Patrick Küng troisième lors des entraînements pour la descente.

Descente Patrick Küng a brillé lors du premier entraînement en vue de la descente de Coupe du monde programmée jeudi à Bormio (It)

Le Glaronais Patrick Küng a pris le 3e rang d'une séance dominée par les Italiens Matteo Marsaglia (1er) et Peter Fill (2e). L'Allemand Stephan Keppler a signé le meilleur temps, mais en manquant une porte.

Troisième de la descente de Val Gardena lorsque celle-ci avait dû être interrompue en raison du vent, Patrick Küng avait encore la rage au ventre neuf jours plus tard, comme il l'expliquait lui-même avec le sourire mardi. Il a confirmé ses excellentes dispositions, concédant 14 centièmes à Matteo Marsaglia sur une piste Stelvio où il s'était illustré douze mois plus tôt avec une 4e place.

Les Suisses ont réussi un tir groupé intéressant dans l'optique de la course. Didier Cuche a terminé 5e, à moins d'une demi-seconde du lauréat du jour. Le Neuchâtelois a commis deux fautes sur l'exigeant tracé italien. "La partie du bas n'est pas aussi dure que d'habitude mais ça secoue toujours", relevait Cuche.

Une des raisons tient peut-être dans la décision des organisateurs de laisser la piste ouverte aux touristes jusqu'au premier entraînement officiel. "Ce n'est le cas dans aucune autre station de la Coupe du monde. Ici ils semblent tenir à la tradition. Je ne trouve pas cela très juste. Ce tracé est déjà bien exigeant pour nous coureurs et nous sommes toujours perclus de fatigue à l'arrivée."

Vitus Lüönd a décroché un encourageant 7e rang, alors que Didier Défago a confirmé qu'il retrouvait peu à peu ses sensations en se classant 10e de cet essai chronométré.

Inattendu leader du classement de la discipline, Beat Feuz n'a pas connu de difficulté particulière pour son baptême du feu sur la Stelvio. Le Bernois a pris la 24e place, à 2''04 de Matteo Marsaglia. Il lui reste un entraînement, mercredi, pour prendre complètement ses marques. "La piste n'est pas seulement exigeante sur le plan physique mais aussi sur le plan technique. Cela me plaît", relève Feuz.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top