28.12.2014, 19:23

Saut à ski: report de la 1e étape à Oberstdorf (All)

chargement
Malgré le travail fourni pour déblayer la piste, la 1e étape de la Tournée des Quatre-Tremplins n'a pas pu se tenir ce dimanche.

Quatre-Tremplins Le premier acte du duel entre Simon Ammann et Peter Prevc n'aura pas lieu aujourd'hui. Les sauteurs à ski devront prendre leur mal en patience pour des raisons météorologiques.

Le jury a fini par reporter la 1re étape de la Tournée des Quatre-Tremplins à Oberstdorf (All). Les rafales de vent et les fortes chutes de neige ont rendu la tâche des sauteurs impossible dimanche.

Après de multiples reports en fin d'après-midi, le concours a d'abord été lancé avec une heure et demie de retard. Mais après le passage de onze sauteurs, il a été décidé de stopper les frais et de reporter l'épreuve. La question de savoir si elle serait rattrapée lundi à Oberstdorf ou déplacée à Garmisch-Partenkirchen, où pourraient se tenir deux sauts, restait ouverte en début de soirée.

Le jury avait auparavant tout essayé pour sauver le concours. Plusieurs "faux départs" ont été donnés, les sauteurs s'élançant au compte-gouttes, avec de multiples interruptions. Les 20'000 à 25'000 spectateurs présents, par une température inférieure à zéro degré, prenaient leur mal en patience, dans une ambiance bon enfant. Le vent a longtemps soufflé à plus de 5 m/s (entre 20 et 30 km/h), avait de baisser quelque peu, mais insuffisamment pour permettre la tenue d'un concours équitable.

Le jury a décidé l'annulation peu après que le sauteur allemand Marinus Kraus n'eut évité la chute que de justesse, à grand renfort de "brassées" dans les airs.

Ce n'est que la deuxième fois dans l'histoire, en 63 ans, qu'un concours ne peut pas avoir lieu. La première fois s'était produite en janvier 2008, lorsque l'étape d'Innsbruck, perturbée par le föhn, avait dû être reportée à Bischofshofen, où deux concours avaient été organisés.

Déjà mis à rude épreuve en temps normal sur la Tournée, les nerfs des sauteurs se retrouvent donc particulièrement sous tension cette année. Ce genre d'incertitudes n'est jamais facile à gérer dans un sport où le moindre détail compte.

Simon Ammann, 3e l'an dernier, est le seul Suisse en lice et l'un des favoris de cette 63e Tournée.

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top