23.02.2019, 13:54

Ski alpin: Lara Gut Behrami finit sur le podium à Crans-Montana après les corrections du chronométrage

chargement
1/2  

couac C'est sans doute une première dans l'histoire du ski alpin. Annoncée officiellement quatrième de la descente de Crans-Montana, Lara Gut Behrami est finalement reclassée au 3e rang après les rectifications apportées au chronométrage catastrophique de la course.

Gros malaise lors de la descente de Coupe du monde dames à Crans-Montana. Sur la course des cinq premières Suissesses, seule Corinne Suter a pu bénéficier d'un chrono exact.

Lara Gut-Behrami 4e de la descente à six centièmes du podium? Eh bien non, Lara Gut-Behrami 3e avec six centièmes d'avance sur Nicole Schmidhofer. Responsable de cette gabegie? Swiss Timing, qui n'a non seulement pas été en mesure de donner le bon temps de la Tessinoise, mais également de la 2e Joana Hählen, rectifié de treize centièmes, de Jasmine Flury, 9e puis 7e, et enfin de Priska Nufer, 12e au lieu de 13e.

Cette incroyable collection de couacs a eu pour effet de provoquer l'ire des spectateurs, incapables de savoir avec exactitude la place de leurs skieuses favorites. Lara Gut-Behrami, alors encore 4e à l'heure de l'interview, n'était pas franchement ravie de la tournure des événements: "C'est la première que cela m'arrive et j'espère bien que ce sera la dernière."

A lire aussi : Ski alpin: Joana Hählen 2e de la descente de Crans-Montana remportée par Sofia Goggia

Partie au contrôle anti-dopage, la Tessinoise n'a donc pas pu fêter correctement son premier podium dans la discipline depuis plus de deux ans. Elle n'était en effet plus montée sur la boîte depuis le 28 janvier 2017 et un succès à Cortina.

Le boss des épreuves valaisannes, Marius Robyr a voulu retenir le positif et les 13'000 spectateurs présents autour de la piste. L'ancien militaire a bien précisé que ce n'était pas une faillite des organisateurs. "En tant qu'organisateur, c'est très difficile parce qu'on ne peut rien faire", a expliqué Marius Robyr.

Longines et Swiss Timing, les firmes responsables du chronométrage, ont pris position en fin d'après-midi. Il s'agissait d'un problème de transmission entre l'infrastructure de la ligne d'arrivée et la cabine de chronométrage. Un skieur ou un véhicule des pistes pourraient en être la cause en ayant abîmé un câble ou alors une aspérité sur la ligne d'arrivée, a expliqué le chef de course de la FIS, Atle Skaardal.

Pour le combiné de dimanche, les appareils de mesure ont été changés et la ligne d'arrivée modifiée.

 

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

vitesseSki alpin: Joana Hählen 2e de la descente de Crans-Montana remportée par Sofia GoggiaSki alpin: Joana Hählen 2e de la descente de Crans-Montana remportée par Sofia Goggia

météoSki alpin: le Super-G hommes de Bansko annulé à cause des chutes de neigeSki alpin: le Super-G hommes de Bansko annulé à cause des chutes de neige

coupe du mondeSki alpin: le Grison Mauro Caviezel 6e du combiné de Bansko, remporté par Alexis PinturaultSki alpin: le Grison Mauro Caviezel 6e du combiné de Bansko, remporté par Alexis Pinturault

coupe du mondeSki alpin: Goggia à nouveau devant à l’entraînement de la descente de Crans-Montana, les Suissesses placéesSki alpin: Goggia à nouveau devant à l’entraînement de la descente de Crans-Montana, les Suissesses placées

Top