22.03.2019, 17:51

A qui appartient l’eau potable en Suisse et par qui est-elle distribuée?

chargement
20% de l'eau potable suisse provient des lacs et des fleuves, 40% de sources et 40% d'eaux souterraines.

ressources naturelles Existe-t-il un marché juteux autour de l’eau potable en Suisse et qui la distribue? Coup de projecteur sur cette ressource naturelle vitale à l'occasion de la Journée mondiale de l’eau.

Le 22 décembre 1992, l’Assemblée générale des Nations Unies a déclaré officiellement le 22 mars «Journée mondiale de l’eau». Une invitation à réaliser des actions ponctuelles, de sensibiliser le public à la problématique de la distribution d’eau dans le monde. Une alimentation, pourtant vitale, qui n’est à ce jour, loin d’être assurée dans tous les pays.

 

 

Les cantons souverains

En Suisse, les cantons sont souverains en matière d’utilisation de l’eau, rappelle dans un communiqué la Société Suisse de l’Industrie du Gaz et des Eaux (SSIGE). Qu’elles proviennent de sources (40%), d’eaux souterraines (40%) ou de lacs et fleuves, l’eau potable reste publique, excepté dans de rares cas. Par exemple de petites sources qui ne permettent d’irriguer que quelques terrains peuvent parfois être déclarées privées. 

La distribution appartient aux communes

C’est aux communes qu’incombe la distribution d’eau potable à tous les citoyens. Cette mission d’ordre public peut être déléguée à des distributeurs privés, mais la commune en demeure responsable. C’est la législation sur les denrées alimentaires qui fixe les critères de qualité à respecter.

Il n’existe donc pas de «marché» de la distribution d’eau en Suisse.

Une richesse à protéger

Le coût de distribution d’une eau potable de qualité est impressionnant. 1000 litres d’eau potable coûtent 2,30 francs en moyenne en Suisse, soit environ 30 centimes par personne et par jour. Car il faut entretenir les infrastructures mises en place depuis des décennies et qui représentent plus de 50 milliards de francs. 

Chaque année, environ 925 millions de francs sont investis dans le maintien de ces infrastructures. 

Il s’agit donc de protéger cette richesse naturelle qui nous est offerte. Face aux menaces comme les pesticides ou les nitrates, l’association des distributeurs d’eau SSIGE se bat pour préserver les ressources en eau naturelles. 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

à secCoopération: la DDC offre un meilleur accès à l'eau potable à 8 millions de personnes dans le mondeCoopération: la DDC offre un meilleur accès à l'eau potable à 8 millions de personnes dans le monde

ClimatClimat: première source d’eau potable de la planète, les nappes phréatiques sont menacéesClimat: première source d’eau potable de la planète, les nappes phréatiques sont menacées

ConsommationChaque personne a utilisé 299 litres d'eau potable par jour en Suisse en 2016Chaque personne a utilisé 299 litres d'eau potable par jour en Suisse en 2016

Top