26.06.2018, 12:09

Agriculture: les ventes d'antibiotiques pour animaux sont en baisse

chargement
Cette baisse s’explique essentiellement par la réduction des ventes de médicaments vétérinaires administrés avec les aliments afin de traiter des troupeaux entiers d’animaux de rente. (illustration)

Agriculture Depuis dix ans, les ventes d'antibiotiques pour animaux sont en baisse en Suisse. Une tendance qui s'est confirmée l'année dernière et qui réjouit les autorités.

La baisse des ventes d'antibiotiques pour animaux constatée depuis dix ans s'est encore accélérée l'an dernier en Suisse. Les mesures mises en oeuvre semblent ainsi porter leurs fruits, se réjouissent les autorités.

La quantité d'antibiotiques vendus aux vétérinaires a baissé de plus de la moitié en dix ans, passant de près de 70'000 kilos en 2008 à quelque 32'000 kg en 2017. Et l'année dernière, la baisse a même atteint 16% par rapport à 2016, a indiqué mardi l'Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV).

Cette baisse s’explique essentiellement par la réduction des ventes de médicaments vétérinaires administrés avec les aliments afin de traiter des troupeaux entiers d’animaux de rente. Ce qui réjouit particulièrement l'OSAV, c'est la réduction de 20% en un an de la vente d'antibiotiques dits critiques, soit ceux de première priorité tant pour la médecine humaine que pour les autres espèces animales.

Pas de stock

Ces derniers contiennent des principes actifs très importants également en médecine humaine. Sachant les menaces que fait peser la résistance aux antibiotiques sur la santé humaine, on comprend tout l'intérêt d'une consommation mesurée d'antibiotiques, y compris par d'autres espèces.

Dans son rapport annuel sur la vente d'antibiotiques pour la médecine vétérinaire, l'OSAV constate que les mesures mises en œuvre semblent porter leurs fruits. Depuis 2016, il est en effet interdit de remettre des antibiotiques critiques à titre de stocks. Des traitements préventifs ou des traitements sans consultation du vétérinaire sont ainsi exclus.

Banque de données

Le palier suivant vise à savoir comment sont effectivement utilisés les antibiotiques en médecine vétérinaire. Pour ce faire, une banque de données sera opérationnelle dès l'année prochaine, souligne l'OSAV. Ces données permettront d’identifier les problèmes spécifiques, de les traiter par des mesures ciblées sur la base d’informations précises, et d’évaluer l’impact des mesures prises.

 

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

SantéSanté: de l'argent pour combattre la résistance aux antibiotiquesSanté: de l'argent pour combattre la résistance aux antibiotiques

menaceRésistance aux antibiotiques: 700'000 morts chaque année dans le monde, 25'000 en EuropeRésistance aux antibiotiques: 700'000 morts chaque année dans le monde, 25'000 en Europe

Top