19.12.2018, 22:05

Berne: les eaux de l’Aar virent au vert fluo

chargement
Les eaux de l'Aar ont viré au vert fluo mercredi après-midi, à Berne.

Insolite Les eaux de l’Aar, à Berne, ont viré au vert fluo mercredi fluo. Un mystère derrière lequel se cachent en fait les Jeunes Vert’libéraux.

Habituellement grises, bleu-vert ou brunâtres à cette période de l’année, les eaux de l’Aar, à Berne, ont viré au vert fluo mercredi après-midi. Aucune pollution n’était toutefois à craindre. Derrière ce mystérieux changement de teint se cachaient en réalité les Jeunes Vert’libéraux. Dans la journée, ces derniers ont déversé dans la rivière 7 kilogrammes d’uranine, un colorant inoffensif et très souvent utilisé pour le marquage des cours d’eau. 

 

 

 

Leur objectif? Attirer l’attention sur le risque d’explosion qui entoure le dépôt de munitions de Mitholz, dans le canton de Berne, rapporte 20 Minuten. Le site avait en partie été ravagé par une première explosion il y a 71 ans. Neuf personnes avaient perdu la vie dans cet accident. Et selon les estimations, près de 3500 tonnes de munitions et plusieurs centaines de tonnes d’explosifs sont encore entreposées sous les ruines du dépôt.

 

 

Conscient du danger, le Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS) a tiré la sonnette d’alarme l’an dernier. Le Conseil fédéral a même mis sur pied un groupe d’expert chargé d’étudier la situation. Mais pour les Jeunes Vert’libéraux, il faut aller plus vite. «Il s’agit une poudrière extrêmement dangereuse», a confié l’un de leurs représentants des Jeunes Vert’libéraux à 20 Minuten. «Même s’il n’y pas d’explosion, il y a un risque que la décomposition des munitions libère des toxines qui viendraient polluer l’eau potable.» 
 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top