25.06.2016, 16:38

Brexit: Blocher surpris en bien par le vote des Britanniques

chargement
L'ancien conseiller fédéral s'est dit surpris du vote.

Brexit Au lendemain de l'acceptation du Brexit, l'UDC Christophe Blocher se dit surpris par le résultat du vote.

L'ancien conseiller fédéral Christoph Blocher s'est dit surpris par la décision des Britanniques de sortir de l'Union européenne (UE). "Je ne m'y attendais pas", a déclaré samedi le stratège de l'UDC sur son propre canal Teleblocher.

"Je me suis d'abord senti énervé contre moi-même de ne pas avoir fait confiance aux Anglais", a dit M. Blocher, rappelant le grand respect qu'il a du peuple britannique. La campagne laissait déjà percevoir que personne ne trouvait bon le concept de l'UE, a-t-il assuré. Mais quand on s'extrait de l'Union, on provoque ce sentiment de la séparation, beaucoup plus fort que celui de l'entrée.

Le tribun zurichois a comparé le Brexit à la votation de 1992, quand la Suisse a dit non à l'Espace économique européen (EEE). Les désavantages présentés dans la campagne étaient les mêmes qu'à l'époque en Suisse, par exemple ceux concernant la place financière.

"Mieux que l'UE"

Pour la Suisse, l'après-Brexit amène de belles opportunités, si Berne sait en profiter, et une grande liberté stratégique, a souligné Christoph Blocher. "Nous pouvons faire mieux que l'UE. Pas différemment, mais mieux", a-t-il insisté.

La Suisse doit enfin suivre sa propre voie et balayer l'accord institutionnel avec l'UE, selon M. Blocher, qui trouve juste un peu triste qu'elle n'est plus désormais le seul pays à suivre son propre chemin.

 
 
ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

BrexitBrexit: pour la presse romande, l'UE doit retrouver une identitéBrexit: pour la presse romande, l'UE doit retrouver une identité

Top